Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dijon : contre les violences faites aux femmes "le 3919 doit être plus qu'un numéro d'écoute"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le 3919, numéro gratuit pour les femmes victimes de violences sera bientôt accessible 7 jours sur 7 et 24h sur 24h. Un outil pour entendre les victimes et les orienter. Pour celles qui défendent les droits des femmes, c'est utile mais encore perfectible.

Devant le tribunal de Dijon, une vingtaine de personnes sont venues soutenir Laura, frappée par son conjoint
Devant le tribunal de Dijon, une vingtaine de personnes sont venues soutenir Laura, frappée par son conjoint © Radio France - Olivier Estran

"Le 3919 ? oui , c'est un numéro utile, mais il reste très peu connu." Steicy est une des adhérentes de l'association "Les Orageus.e.s". Comme d'autres, Elle vient apporter son soutien à Laura, une femme violemment frappée par son conjoint. L'homme passe en justice ce jeudi 26 mai. " Je pense que les femmes ont peur de ne pas être écoutées au bout du fil , car elles ont eu tellement de difficultés a être entendues par ailleurs."

Un sentiment  partagé par Amélie et Marjolaine, deux des sœurs de la victime : "Elle a porté plainte de nombreuse fois, mais ne s'est pas sentie accompagné. On est quatre sœurs, heureusement qu 'on a été là pour l'écouter et l'accompagner dans les démarches. Elle s'est sentie seule et pas soutenue, ça ne l'a pas encouragé a demandé de l'aide à des associations." Le compagnon de Laura a été condamné  à deux ans de prison ferme, plus 6 mois avec sursis. Il a interdiction d'entrer en contact avec sa victime.

Amélie et Marjolaine expliquent pourquoi il n'est pas toujours facile de décrocher son téléphone

Un tchat sur internet plutôt que le téléphone ? 

"Aujourd'hui le téléphone, c'est un peu vieux, et je pense qu'il fait s'appuyer sur les réseaux sociaux" complète Alice, une jeune graphiste venue apporter son concours aux "Orageus.e.s". L'association veut ouvrir sa propre plateforme de tchat pour être accessible jour et nuit et orienter à son tour celles qui demandent de l'aide.    

Le 3919 , un outil à réinventer ?

Depuis le 1er janvier  42 femmes sont mortes en France  victimes de violences
Depuis le 1er janvier 42 femmes sont mortes en France victimes de violences © Radio France - Olivier Estran

Et pourtant le 3919 a été inventé et reste porté par  des associations qui défendent les droits des femmes. Au bout du fil des conseillères, des conseillers professionnels sont là pour écouter les victimes et les orienter vers des associations proches de chez elles. Anne Joseleau dirige l'association Solidarité Femmes à Dijon. L'an dernier durant le confinement , elle a prêté main forte à la plateforme 3919 pour répondre elle même au téléphone. Ce numéro n'est pas une baguette magique, mais il est très utile :

Voilà en quoi le 3919 est utile

Pour l'instant, le 3919  fonctionne du lundi au dimanche de 9h à 21h. Fin juin, il sera accessible jour et nuit en semaine, puis à partir de la fin août, ce sera 7 jours sur 7.

Plusieurs numéros existent pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales
Plusieurs numéros existent pour venir en aide aux femmes victimes de violences conjugales © Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess