Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

A Dijon, les membres de l'association "Les Gilets Jaunes du 21" rencontrent les parlementaires

vendredi 1 février 2019 à 17:55 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne

En marge des manifestations du samedi, l'association Les Gilets Jaunes du 21 multiplie les rendez-vous avec les parlementaires de la Côte-d'Or. Après Alain Houpert, les membres de l'association avaient rendez-vous ce vendredi 1er février avec le sénateur François Patriat.

Les manifestants gilets jaunes défilent dans les rues de Dijon (Côte d'Or)
Les manifestants gilets jaunes défilent dans les rues de Dijon (Côte d'Or) © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Dijon, France

Ce samedi c'est l'acte douze. Pour la douzième fois, les gilets jaunes vont manifester pour la défense du pouvoir d'achat. Parmi les manifestants, on trouvera des membres de l'association Les gilets Jaunes du 21

Créée le 26 décembre dernier, l'association regroupe à ce jour 150 membres, des habitants de Dijon mais aussi de Semur-en-Auxois et de Soirans : "notre objectif est d'arrêter de crever de faim, dès le 15 du mois, et de vivre dignement de son salaire," rappelle Joanny Brun, le président des Gilets Jaunes du 21.  Structurée, l'association prévoit d'organiser avec ses adhérents, des ateliers pour faire remonter ses propositions. 

"Ce n'est pas le bon moment d'augmenter le prix des produits de grande consommation" - Frédéric Rhodier, trésorier de l'association Les Gilets Jaunes du 21

Parmi les sujets abordés ce vendredi lors du rendez-vous à la permanence de François Patriat, il y a le remboursement des médicaments. Frédéric Rhodier, le trésorier de l'association Les Gilets Jaunes du 21 affirme que les traitements médicaux ne sont pas tous remboursés à 100 %

"On nous retire des franchises de pharmacie. Même en montrant mon décompte de sécurité sociale, le sénateur nous soutient que ce n'est pas vrai. Il reste septique, preuve que nous ne vivons pas dans le même monde" note le gilet jaune. 

  - Aucun(e)
-

Sur la hausse des produits de grand distribution, type Nutella, Granola ou Ricard, Frédéric Rhodier affirme que ce n'est pas le moment. "Cela veut dire, que les gens qui n'ont pas de gros revenus, sont obligés de consommer des sous-marque, de moins bonne qualité," déplore le trésorier de l'association.  

Frédéric Rhodier : "celui qui n'a pas de gros revenus est cantonné à manger des produits de sous marques"

Les Gilets Jaunes du 21 organisent une réunion d'information le vendredi 22 février à Auxonne.  

  • Retrouvez les interviews de Joanny Brun et Frédéric Rhodier, président et trésorier de l'association Les Gilets Jaunes du 21, ce samedi en écoutant ce samedi entre 7 heures et 9 heures, la matinale de France Bleu Bourgogne.