Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dijon : le soulagement pour Ibrahima l'apprenti boulanger va pouvoir finir sa formation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne, France Bleu

Le jeune apprenti guinéen, menacé d'expulsion, va pouvoir finir sa formation à Dijon. Le jeune homme a reçu ce vendredi 22 janvier 2021, un document de la préfecture, l'autorisant à rester six mois de plus. C'est ce que nous a confirmé son éducatrice spécialisée, qui l'accompagnait ce matin.

Elisabeth Jouf et son compagnon Frédéric Tarride, entourent Ibrahima (au centre) leur apprenti guinéen, qui va pouvoir finir sa formation dans leur boulangerie à Dijon.
Elisabeth Jouf et son compagnon Frédéric Tarride, entourent Ibrahima (au centre) leur apprenti guinéen, qui va pouvoir finir sa formation dans leur boulangerie à Dijon. © Radio France - Stéphanie Perenon

La mobilisation a payé pour Ibrahima. Le jeune apprenti guinéen en formation à la boulangerie, "Chez Babeth et Fred", rue Devosge à Dijon va pouvoir rester en France. Le jeune homme qui fêtera ses 18 ans le 2 février, était menacé d'expulsion car son dossier pour une demande de titre de séjour n'était pas complète. Depuis, le couple de boulangers dijonnais chez qui il fait sa formation, a remué ciel et terre pour qu'il obtienne un délai. Et ce vendredi matin, la bonne nouvelle st arrivée, lors d'un rendez-vous en préfecture, "Ibrahima a reçu un document qui lui permet de rester six mois de plus en France" nous a confirmé ce matin au téléphone Pascale Varlet, l'éducatrice spécialisée qui l'accompagnait.

Énorme soulagement pour l'apprenti et le couple de boulangers

"C'est un énorme soulagement" pour Élisabeth Jouf, la gérante de la boulangerie qui accueille l'apprenti, "comme un poids qui s'en va", dit-elle. Des gérants encore tout émus de cette nouvelle, qui réjouit évidement le principal intéressé. Selon sa conseillère de l'ACODEGE qui le suit depuis un an et demi, ce papier va aussi permettre à Ibrahima; de prétendre à un contrat pour un emploi dans notre région.

Élisabeth Jouf, la gérante de la boulangerie soulagée après l'entretien d'Ibrahima en préfecture ce vendredi 22 janvier 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess