Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Dijon, un étudiant en difficultés financières lance un appel à la solidarité sur internet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Un jeune étudiant dijonnais d'origine marocaine se retrouve en situation précaire pour payer ses frais de scolarité. Il vient de lancer une cagnotte en ligne sur le site GoFoundMe.

Amine lance un appel à la solidarité pour financer ses études
Amine lance un appel à la solidarité pour financer ses études - Amine Abounour / Gofoundme

Étudiant en école de commerce à Dijon, Amine Abounour est un jeune marocain de 22 ans. Il a intégré cette année la Burgoundy School of Business dans le but de faire carrière en commissariat aux comptes. Ayant de sérieuses difficultés pour payer ses frais de scolarité et de vie, seul en France, sa famille au Maroc disposant de peu de moyens, cet étudiant s'est résolu à faire appel à la solidarité et a lancé une cagnotte en ligne sur la plateforme GoFundMe. 

L'étudiant espère récolter 15 000 euros. Pour l'instant, au bout de sept jours, il est enocre loin de cet objectif puisque le site comptabilise 235 euros. 

La cagnotte en ligne  - Aucun(e)
La cagnotte en ligne - GoFoundMe

Soutenu depuis le début par ses parents, Amine n'arrive aujourd'hui plus à assumer ses dépenses scolaires ainsi que ses dépenses de vie, ce qui est très délicat dans un continent étranger.

Il a essayé de se tourner vers les banques afin de pouvoir contracter un prêt étudiant, mais celles-ci ont toutes refusé son dossier. 

L'école exerce une pression sur Amine pour qu'il paye ses frais de scolarité, et ses dépenses courantes, logement et nourriture, sont beaucoup trop élevées pour cet étudiant sans ressources.

Depuis qu'il a reçu son titre de séjour, Amine est en recherche active d'un emploi étudiant dans le but de financer ses frais de vie ; il est également bénévole chez SOS voyageurs à Dijon.

Amine souhaite suivre une formation en alternance, mais doit avant tout s'acquitter des frais de scolarité de sa première année pour pouvoir continuer son aventure. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu