Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Dijon, une cantine participative pour rompre l'isolement

mercredi 22 novembre 2017 à 15:25 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

C'est nouveau et ça se passe ce vendredi 24 novembre rue des Forges à Dijon. Vous êtes invités à la première cantine participative pour briser la solitude et faire connaissance avec des habitants du quartier. Un concept déjà testé à Vaise près de Lyon

La petite cantine à Lyon
La petite cantine à Lyon - Les petites cantines

Dijon, France

Le principe de ce rendez vous paraît tellement simple qu'on se demande pourquoi il n'avait jamais été proposé. Trois amies, Juliette Nicoli, Annabel O'Shaughnessy et Agnès d'Aillières proposent, à ceux qui le souhaitent, de venir partager un repas ce vendredi 24 novembre au 16 rue des Forges à Dijon. "L"objectif c'est de permettre aux gens de se rencontrer" explique Juliette Nicoli, "mais aussi de créer des liens et connaître de nouvelles têtes, des personnes qui habitent deux rues plus loin et qui ne seraient jamais croisées. Cela permet de mieux s'insérer dans son quartier et dans sa ville et briser la solitude qui peut exister en ville pour toutes les générations et les classes sociales".

Le repas de A à Z

Qui dit cantine dit aussi repas et c'est justement sa préparation qui est importante car les trois amies pensent que le lien social se crée aussi dans la prépartion et pas seulement à table. "Une cuisine, c'est là que tout se passe. Parler à son voisin, c'est encore plus facile quand on coupe les carottes à côté de lui" reconnait Juliette Nicoli. Des carottes qui proviennent de producteurs locaux et bio pour l'essentiel comme la ferme des Mardors près de Dijon. Il y a aussi des invendus récupérés auprès de "la vie saine". La vaisselle aussi résulte du système D. Le groupe SEB participe aussi en fournissant du matériel de cuisson.

Les convives de la petite cantine en plein travail - Aucun(e)
Les convives de la petite cantine en plein travail - les petites cantines

Un concept déjà testé dans le Rhône

Le concept est né il y a un an à Lyon, plus précisément à Vaise. Il a été monté par Diane Dupré La Tour et Etienne Thouvenau, ingénieur chez SEB qui ont créé une cantine pilote et qui maintenant tentent de donner une nouvelle échelle à ce projet et l'étendre à d'autres villes de France, comme c'est donc le cas désormais à Dijon.

Les créateurs des Petites Cantines à Lyon - Aucun(e)
Les créateurs des Petites Cantines à Lyon - Les petites cantines

Où ? Quand ? Comment ?

Pour rejoindre et soutenir cette belle initiative, vous pouvez rejoindre l'équipe à partir de 9H ce vendredi au 16 rue des Forges pour préparer le repas, ou à midi pour partager ce repas, le prix est libre, ou plus tard, juste pour prendre un café. Les portes resteront ouvertes jusqu'à 17H. Et en fonction du succès rencontré, l'opération pourrait être reconduite voir pérennisée à Dijon. Pour s'inscrire, vous pouvez appeler le 06.32.00.68.71