Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Étretat, bientôt des amendes pour les touristes imprudents piégés par la marée montante

lundi 23 avril 2018 à 19:03 - Mis à jour le mardi 24 avril 2018 à 10:43 Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

La mairie d'Etretat a décidé de durcir les mesures à l'encontre des touristes imprudents qui s'aventurent à marée basse vers le Trou à l'homme et restent coincés par la marée qui remonte. Des policiers municipaux vont donc en interdire l'accès et des amendes seront dressées pour les évacués.

A Etretat, à marée basse, de nombreux touristes s'aventurent au Trou à l'homme alors que l'accès en est interdit
A Etretat, à marée basse, de nombreux touristes s'aventurent au Trou à l'homme alors que l'accès en est interdit © Radio France - Amélie Bonté

Étretat, France

A Etretat, la mairie sévit après les écarts dangereux des touristes. Ce week-end des 21 et 22 avril 2018, 21 personnes évacuées, piégées par la marée au Trou à l'homme. Évacuer les touristes imprudents, c'est fréquent mais un groupe aussi important en une seule évacuation, c'est tout de même rare. Alors la mairie en accord avec la sous-préfecture du Havre va mettre en place des mesures plus restrictives que les simples panneaux.

Des brigades littorales avec des policiers municipaux

Dimanche 22 avril 2018, au lendemain de l'évacuation de ce groupe de 21 personnes, la maire Catherine Millet a demandé à un policier municipal de surveiller et d'interdire le passage à marée basse vers le Trou à l'homme.  L' uniforme a semblé faire son petit effet et dissuade davantage les curieux imprudents qui ne lisent pas les panneaux. Des policiers municipaux vont donc faire partie de ces brigades littorales : 

On va les mettre en place tous les jours pendant les vacances scolaires, les week-end d'avril à septembre et bien sûr cet été" - la maire d'Etretat

ECOUTEZ La maire d'Etretat, Catherine Millet

Bientôt des amendes

A l'avenir, les touristes imprudents qui devront être évacués en urgence, car piégés par la marée, devront même payer une amende mais reste à en définir le coût. En tout cas, chaque évacuation comme le week-end dernier coûte très cher à l'Etat. 

A chaque fois, ce sont des interventions avec hélicoptère, ça coûte très cher et c'est nous tous qui payons"

Chaque année, la station balnéaire normande accueille près d'un million de vacanciers.