Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On a froid et la ventilation nous empêche dormir" : la colère des habitants d'une résidence toute neuve à Orvault

-
Par , France Bleu Loire Océan
Orvault, France

Sur les 44 résidents de cet immeuble d'Orvault, 41 ont signé la pétition lancée pour demander des comptes au constructeur, Bouygues. Ils dénoncent des malfaçons, notamment au niveau du système de chauffage.

La résidence se trouve dans un nouveau quartier à la sortie du bourg d'Orvault
La résidence se trouve dans un nouveau quartier à la sortie du bourg d'Orvault - Capture d'écran Google maps

Ils rêvaient d'un appartement douillet, ils se retrouvent dans une situation pour le moment invivables. Sur les 44 habitants de la résidence Osmoz, à Orvault, 41 ont signé la pétition pour demander des comptes au constructeur, Bouygues. Ils ont acheté des appartements censés consommer très peu d'énergie, notamment pour le chauffage, grâce à un système de ventilation spécial. Mais à l'arrivée, ils ont froid, la VMC les empêche de dormir et, en plus, il y a des problèmes d'isolation et d'humidité.

Quand vous voulez dormir, vous n'entendez que ça ! Et, des fois, la ventilation se met à siffler !

Au départ, leur appartement à Orvault, c'était un coup de cœur pour Florence et son mari. Ils espéraient bien alléger leurs factures d'électricité parce que, sur le papier, ils étaient censés ne pas avoir besoin de chauffer. Mais en réalité : "on met des pulls, on chauffe au minimum et on a froid l'hiver." Dans ces bâtiments écologiques, c'est l'air chaud, pulsé par la ventilation, qui doit chauffer. Sauf que la VMC fait beaucoup trop de bruit : "quand vous voulez dormir, vous entendez vraiment que ça. Et c'est compliqué de trouver le sommeil et, ensuite, d'avoir un sommeil réparateur". Le constructeur, Bouygues, explique qu'il ne faut pas couper la ventilation. Mais c'est intenable répond Joëlle, une autre résidente : "c'est le même bruit que quand vous mettez un ventilateur force 1. Et, en plus, des fois, elle se met à siffler !" Les résidents pointent d'autres défauts de construction : des infiltrations d'eau jusque dans le parking ou encore de la moisissure sur les portes et les fenêtres.

On a payé un appartement et les prestations qui vont avec, on veut ce pour quoi on a payé !

Et ce qui les énerve, ce sont les réponses du constructeur, Bouygues. "Quand on écrit, on n'a pas de réponse et quand on a quelqu'un au téléphone, on n'est très mal accueilli et on nous dit qu'il faut se calmer", s'agace Florence. "Sauf que non ! On a payé un appartement, on a payé les prestations qui vont avec et, aujourd'hui, on n'a pas ce pour quoi on a payé ! On en a vraiment marre et on aimerait vraiment que Bouygues mette tout en oeuvre pour qu'on ait les prestations qu'on a achetées".

Après des mois d'échanges de mails et de courriers, Bouygues a finalement fini par promettre d'envoyer trois collaborateurs pour rencontrer les habitants d'ici trois semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess