Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On a hâte" : les bars et restos de Quimper préparent leurs terrasses pour la réouverture

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les patrons de bars et de restaurants préparent leurs terrasses en vue de la réouverture le 19 mai. Impatients de retrouver leur clientèle, ils espèrent que la pluie ne viendra pas gâcher la fête.

Le mobilier de terrasse est sorti à Quimper
Le mobilier de terrasse est sorti à Quimper © Radio France - Ninnog Louis

On avait presque oublié leur existence : partout dans Quimper, les tables et chaises de terrasse sont enfin sorties, empilées devant les devantures fermées des bars et restaurants. A la crêperie La Corentine, sur la place Saint-Corentin, Damian prévoit encore "une semaine de boulot" pour que sa terrasse soit fin prête le 19 mai. "Il faut tout nettoyer, ça s'encrasse vite quand ce n'est pas utilisé... Et tout réinstaller, de A à Z !" Mais la perspective de cette masse de travail ne le dérange pas, au contraire. "On est un peu rouillés après six mois sans travail, on a hâte de s'y remettre, et de revoir notre clientèle". 

Stéphanie, elle aussi, a "hâte de revoir du monde". La patronne de la Crêperie de la Gare a obtenu l'autorisation d'agrandir sa terrasse, et d'installer des tables de l'autre côté de la route, près du parking de la gare. Alors forcément, elle doit adapter son système en attendant la réouverture des salles de restaurant le 9 juin. "Je ne ferai pas de service à table, mais de la vente à emporter et les gens iront s'installer directement en terrasse". 

"En espérant qu'il ne pleuve pas..."

Chez Tunjay, gérant du restaurant Barapom, près des Halles, ce sera service à table... Mais pour combien de personnes ? Habituellement, il installe 70 places en terrasse. "Mais on n'a pas eu d'infos sur les éventuelles restrictions : est-ce qu'on doit mettre une distance entre chaque table ? Est-ce qu'on doit diviser notre terrasse de moitié ? On ne sait pas trop où on va", soupire-t-il. "Sans compter le temps !" Une crainte partagée par Léa, qui tient le salon de thé "De l'Autre Côté", dans la rue du Frout. En plus de la vente à emporter, elle installera quelques tables sur le trottoir. "En espérant qu'il ne pleuve pas... Sinon tant pis, on ouvrira seulement le midi". 

Comme elle, tous sont convaincus que les clients seront bien au au rendez-vous le 19 mai. "Les gens ont envie de sortir, de se retrouver... De recommencer à vivre !" conclut Damian. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess