Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange
Dossier : Brexit

A l'aéroport de Bergerac, les douaniers périgourdins sont prêts pour le Brexit depuis des mois

-
Par , France Bleu Périgord

A l'aéroport de Bergerac-Roumanières en Dordogne, les douaniers périgourdins sont prêts depuis des mois pour l'entrée en vigueur du Brexit. Les installations ont été repensées pour permettre d'accueillir les ressortissants britanniques dans les meilleurs conditions et permettre la détaxe des achats.

A l'aéroport de Bergerac -Roumanières, les installations douanières ont été adaptées au Brexit depuis avril 2019
A l'aéroport de Bergerac -Roumanières, les installations douanières ont été adaptées au Brexit depuis avril 2019 © Radio France - Emmanuel Claverie

Le Brexit peut entrer en vigueur. A l'aéroport de Bergerac-Roumanières en Dordogne, les douaniers sont fin prêts depuis mois. Il faut dire que le divorce entre le Royaume-Uni et l'Europe a déjà été repoussé à plusieurs reprises. "Les installations ont été repensées pour accueillir des passagers extra-communautaires et finalisées pour avril 2019, date à laquelle la Grande Bretagne devait quitter l'Union" explique Jean-Michel, le chef d'unité de la brigade des douanes de Périgueux. "Et au fil des reports nous nous sommes adaptés à la situation".

80% des voyageurs qui transitent par Bergerac sont Britanniques

L'aéroport de Bergerac-Roumanières est particulièrement concerné par le Brexit. Sur les 305 000 voyageurs accueillis l'année dernière, 80% étaient Britanniques. "Jusqu'au 31 décembre 2020 et la fin de la période transitoire, rien ne changera pour les voyageurs venant de Grande-Bretagne précise Stéphane, contrôleur principal et chef adjoint. Ils avaient déjà un statut extra-Schengen et ne faisaient pas partie de l'espace de libre circulation". A Bergerac, comme dans de nombreux petits aéroports, les douaniers exercent une double mission. "Nous sommes des garde-frontières explique Stéphane, et comme la Police de l'air et des frontières dans les grands aéroports nous gérons l'immigration. Mais à compter de l'entrée en vigueur du Brexit, nous exercerons aussi la mission de contrôle des marchandises". Enfin dès que le Brexit sera entré en vigueur, l'aéroport mettra en place un filtre vert pour ceux qui n'ont rien à déclarer, et un filtre rouge pour les personnes qui auront des marchandises à déclarer. 

A compter du 1er janvier 2021, les ressortissants britanniques devront changer de file
A compter du 1er janvier 2021, les ressortissants britanniques devront changer de file © Radio France - Emmanuel Claverie

Des aménagements limités

Les aménagements effectués dans l'aéroport sont malgré tout limités. Les installations pour le contrôle de l'immigration (les cabines servant au contrôle des passeports) existaient déjà. Il y en quatre au niveau des arrivées, deux au niveau des départs. C'est pour la partie contrôle douaniers que l'aéroport a du investir. "L'aéroport a créé un espace dédié pour permettre d'effectuer des contrôles, des fouilles, et rédiger nos procédures détaille Jean-Michel. Dans le même esprit, un banc de visite a été installé au niveau des tapis roulants, pour effectuer la fouilles de bagages".

Une redistribution des tâches pour les douaniers

Pour les 23 douaniers périgourdins, l'entrée en vigueur du Brexit se traduira par une nouvelle organisation du travail confirme Jean-Claude, le chef de l'unité de la brigade des douanes de Périgueux. "Il y aura une redistribution des tâches avec ce que nous faisions traditionnellement sur les routes". détaille-t-il. Ces personnels seront réorientés vers les missions douanières sur le site de Bergerac. Très concrètement précise-t-il, en plus des six agents en charge de l'immigration j'aurai une escouade de trois agents qui seront positionnés soit au départ soit à l'arrivée pour faire le contrôle des marchandises qui pénètrent ou qui sortent du territoire de l'Union". 

Des bornes pour effectuer la détaxe

Enfin autre nouveauté, l'installation de deux bornes "Pablo" chargées d'effectuer automatiquement la détaxe des marchandises achetées en France. "A compter du 1er janvier 2021, les Britanniques pourront bénéficier de la détaxe explique Stéphane. Si le commerçant a effectué les démarches nécessaires auprès de la CCI pour bénéficier des bordereaux de vente à l'exportation, l'acheteur ne paiera pas les 20% de TVA. Il suffira ensuite de présenter ce bordereau à l'une des deux bornes pour effectuer sa détaxe. conclut-il

Deux bornes "Pablo" ont déjà été installés à Bergerac, pour permettre la détaxe des produits achetés en France
Deux bornes "Pablo" ont déjà été installés à Bergerac, pour permettre la détaxe des produits achetés en France © Radio France - Emmanuel Claverie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess