Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

"On a l'impression d'être prisonniers" : trois semaines sans ascenseur pour les résidents d'un immeuble à Bordeaux

-
Par , France Bleu Gironde

Voilà trois semaines que les résidents d'un immeuble du quartier Grand Parc, à Bordeaux, sont privés d'ascenseur. L'appareil a été "vandalisé" le 3 juillet dernier selon le bailleur. Et les travaux de remise en état se font attendre.

L'ascenseur de cet immeuble du quartier Grand Parc est en panne depuis le 3 juillet
L'ascenseur de cet immeuble du quartier Grand Parc est en panne depuis le 3 juillet © Radio France - Marie Rouarch

Bordeaux, France

"On a l'impression d'être prisonniers". Les mots d'une résidente de l'immeuble privé d'ascenseur depuis trois semaines, quartier Grand Parc, à Bordeaux. Cette vieille dame de 92 ans n'a pas pu sortir de chez elle depuis le 3 juillet, date à laquelle l'ascenseur a été "vandalisé" selon Incité, le bailleur du bâtiment. En pleine chaleur, les habitants n'ont d'autre solution que de prendre les escaliers.

La nonagénaire sortait encore un peu de chez elle jusqu'à ce 3 juillet. "J'allais faire mes courses, explique-t-elle. Là, je ne peux même plus descendre les ordures ou aller au courrier. J'ai dû reporter des rendez-vous médicaux, mais les reporter quand ? On ne sait pas quand l'ascenseur sera remis en service ! C'est quand même très ennuyeux quand il est question de santé !"

L'ascenseur est condamné, les résidents n'ont pas d'autre solution que d'emprunter les escaliers - Radio France
L'ascenseur est condamné, les résidents n'ont pas d'autre solution que d'emprunter les escaliers © Radio France - Marie Rouarch

Heureusement, ses proches l'entourent pour faire ses courses, lui apporter ses médicaments. Mais tous les résidents n'ont pas cette chance. Comme cette octogénaire qui vit au septième étage. Ses problèmes de santé compliquent ses déplacements. Lorsqu'elle n'a pas le choix, qu'il faut qu'elle sorte, elle met jusqu'à 20 minutes pour regagner le septième étage par les escaliers. Au-dessus, Michel, plus jeune, n'a pas de problème de mobilité. Il se dit "solidaire" de ses voisins plus âgés et n'hésite pas "à porter les caddies dans l'escalier".

Trois semaines sans ascenseur, c'est inadmissible - Boris, fils d'une habitante de l'immeuble

Au troisième, Geneviève, 74 ans et malvoyante, sort lorsqu'elle en a besoin mais elle est "très fatiguée" par ces allers-retours. Son fils Boris est inquiet et s'émeut du temps inhabituel mis à réparer cet ascenseur : "comment se fait-il qu'après trois semaines, on n'ait toujours pas une réponse claire et des réparations rapides en connaissant le profil des gens logés ici ? Des personnes âgées à mobilité réduite pour la plupart. Le bailleur le sait et pourrait accélérer le mouvement".

Le bailleur rétorque qu'après ces "actes de vandalisme" du 3 juillet dernier (selon les riverains, une porte forcée pour laisser sortir une personne coincée à l'intérieur de l'ascenseur), il a fallu faire intervenir un expert, qui ne s'est déplacé que le 15 juillet. Sans attendre le résultat de cette expertise, Incité affirme avoir demandé à l'opérateur de l'ascenseur, Orona, de réaliser un devis pour les travaux de réparation. Ils seraient imminents. Incité promet une remise en service de l'engin ce vendredi 26 juillet au plus tard.

Message d'information à destination des résidents du bâtiment - Radio France
Message d'information à destination des résidents du bâtiment © Radio France - Marie Rouarch
Choix de la station

France Bleu