Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au cinéma UGC de Vélizy, les employés sont très pressés de rouvrir

-
Par , France Bleu Paris

Le mercredi, c'est traditionnellement le jour des sorties de films. Eh bien mercredi prochain, le 19 mai, c'est carrément le jour de réouverture des cinémas. Fermés depuis près de 6 mois. Les équipes se préparent activement à rallumer les salles obscures.

Les caisses de l'UGC sont encore vides
Les caisses de l'UGC sont encore vides © Radio France - Louis de Bergevin

Au cinéma UGC de Vélizy, le hall sonne encore vide, on entend seulement les escalators. Mais la réouverture est prévue pour ce mercredi 19 mai. Alors toute l'équipe s'active. 

Dans une cabine de projection, Jules Vasqueti, technicien, teste les machine pour vérifier que tout fonctionne. Lui, il reste dans l'ombre pendant la projection. Pourtant, le lien avec les spectateurs lui manque. "C'est toujours plus sympa de diffuser un film dans une salle pleine que dans une salle vide. Notre métier c'est pas que des réglages, c'est aussi projeter des films à des spectateurs à la base. Donc j'ai très hâte de revoir du public."

On capte les émotions des spectateurs, mais aussi par exemple ceux qui discutent de ce qu'ils voient à l'écran. Ca peut en agacer certains mais moi je trouve ça absolument fabuleux. Et ça m'a manqué - Jules Vasqueti, technicien

Depuis la salle de projection, on capte très bien les réactions des spectateurs
Depuis la salle de projection, on capte très bien les réactions des spectateurs © Radio France - Louis de Bergevin

"C'est plus un plaisir, c'est plus que ça. Plus de vie, c'était insupportable." Gilles Florissi, le directeur du cinéma. Pour lui, ces six mois ont été difficiles. Alors mercredi, il sera à l'entrée pour accueillir les spectateurs, à 10 heures. "Sur les réseaux sociaux, on voit les habitués qui n'attendent que ça, et qui ont besoin d'échanger."

On va discuter de la sortie des films, de plein de choses. Mais je pense surtout qu'ils ont besoin de reparler des films - Gilles Florissi, directeur de l'UGC de Vélizy 2

Mercredi 19 mai, à 10h, la grille de l'UGC laissera enfin passer les spectateurs
Mercredi 19 mai, à 10h, la grille de l'UGC laissera enfin passer les spectateurs © Radio France - Louis de Bergevin

Reparler de films... Ca fait très longtemps. Rentrer en contact avec nos clients fidèles, avoir de l'échange. Ca fait quand même très plaisir - Matthieu Haffner, directeur adjoint du cinéma

Choix de la station

À venir dansDanssecondess