Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A la Citadelle de Lille, les joggers courent sans masque malgré l'obligation

-
Par , France Bleu Nord

Depuis quatre jours maintenant, le port du masque est obligatoire dans certaines zones de la métropole lilloise. Pourtant, quelques récalcitrants refusent de se plier à la consigne, à commencer par les joggers.

La Citadelle de Lille
La Citadelle de Lille © Maxppp - Sebastien Jarry

Très prisée par les sportifs, la Citadelle est le lieu idéal pour un footing au grand air. Mais si la zone fait partie de celles où le port du masque est désormais obligatoire, presque aucun coureur n’applique les consignes

Et lorsqu’on les interrompt dans leurs courses pour leur demander pourquoi, ils assument. « Courir avec un masque, c’est la syncope assurée », affirme Manon, jeune étudiante. « Malheureusement on ne le respecte pas, on ne peut pas courir avec un masque, c’est impossible, renchérit Amélie. Si c’est pour ça, il faut peut-être interdire le sport ! »

Il faut pouvoir respirer convenablement

Pourtant, en refusant le port du masque au sein de la Citadelle, les joggers sont bien conscients qu’ils s’exposent à 135 euros d’amende

Une menace loin d’effrayer Stan, coureur régulier, pour qui le port du masque représente même un danger pour la santé. « Ce n’est pas bon du tout, c’est très mauvais pour le cœur, s’insurge-t-il. On respire son propre gaz carbonique. Faut que ça ventile, surtout quand il fait chaud comme ça. Ce n’est pas que je ne veux pas, mais c’est complètement débile. Il faut pouvoir respirer convenablement », souligne le trentenaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess