Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A La Courneuve, les inscriptions sur les listes électorales se font aussi à la Maison pour tous

lundi 25 mars 2019 à 6:01 Par Maïwenn Bordron, France Bleu Paris

4000 habitants de La Courneuve ne sont pas inscrits sur les listes électorales, alors que les élections européennes ont lieu le 26 mai. Pour y remédier, la mairie a lancé une nouvelle initiative : les inscriptions peuvent désormais se faire dans deux Maisons pour tous, des structures de proximité.

La Maison pour tous Youri Gagarine, à La Courneuve
La Maison pour tous Youri Gagarine, à La Courneuve © Radio France

La Courneuve, France

Il manque 4000 électeurs sur les listes électorales à La Courneuve : c'est le constat qui a été fait par la mairie. A quelques mois des élections européennes (26 mai), une nouvelle initiative a donc été lancée dans la commune. Depuis le mois de mars 2019, les Courneuviens peuvent également faire leur inscription sur les listes électorales dans deux Maisons pour tous de la ville, des structures sociales de proximité. Les inscriptions restent réalisables dans les centres administratifs habituels.

Deux sites pilotes

La mairie s'est rendu compte qu'il y avait une différence entre le nombre de personnes majeures recensées sur la ville (19 000) et le nombre d'inscrits (15000). "Nous nous sommes posé la question : comment pouvons-nous aborder ces personnes non-inscrites ? Tout le monde ne passe pas à la mairie tout le temps et nous nous sommes donc demandé : où est-ce que les gens peuvent aller plus souvent et où est-ce qu'ils peuvent aller de manière pratique pour eux ?", retrace Benjamin Mittet-Brême, responsable de l'unité état civil-élections au sein de la mairie de La Courneuve.

Les Maisons pour tous Youri-Gagarine et Césaria-Evora apparaissent alors comme étant la meilleure solution pour accéder à ces électeurs potentiels. 

Les Maisons pour Tous ont vocation à recevoir les personnes d'un quartier. Les gens y passent pour s'informer sur la vie du quartier, nous nous sommes donc dit que c'était opportun.                                
Benjamin Mittet-Brême, responsable de l'unité état civil-élections

"Nous ne nous sommes pas intéressés aux Point Information Jeunesse, car les jeunes sont inscrits d'office"

La mairie a donc mis en place ces deux sites pilotes. Le personnel des Maisons pour tous a été formé pour pouvoir accompagner les habitants au moment de l'inscription. "Ce n'est pas toujours facile de se déplacer dans les centres administratifs même s'il y a beaucoup de lignes de transports, comme le tramway. Mais parfois on ne sent pas forcément légitime dans un lieu qui peut-être impressionnant parce qu'il est grand, parce qu'on tire un numéro : un centre administratif, c'est plus anonyme comme lieu", explique Elise Nivet, la directrice de la Maison pour tous Youri-Gagarine.

Elise Nivet, directrice de la Maison pour tous Youri-Gagarine - Radio France
Elise Nivet, directrice de la Maison pour tous Youri-Gagarine © Radio France

Une initiative saluée par les habitants

Dans les rues de La Courneuve, les habitants n'ont pas forcément entendu parler de cette initiative de la mairie mais trouvent que c'est une bonne idée. "C'est bien pour les gens qui ne peuvent pas se déplacer ou qui ont la flemme. Le fait que ça soit à côté de la maison c'est pratique", affirme Sabrina. 

C'est surtout la proximité de la Maison pour tous qui plaît aux Courneuviens. "Cela ne va peut-être pas les inciter mais cela va aider : les gens sont sur place et ils voient qu'ils peuvent s'inscrire, c'est un service en plus pour moi", assure Carole, une commerçante. Parmi les habitants, il y aussi des personnes comme Christine, qui peuvent voter mais qui ne sont pas inscrites sur les listes électorales, lassées par la politique.

Pour moi, ils (les politiques) ont tous des beaux discours mais après, il n'y a rien qui suit. C'est tout le temps pour les mêmes gens, il y en a plein qui sont dans la rue et on ne fait rien pour ces gens-là, cela me sidère.              
Christine, une habitante de La Courneuve

Très peu d'inscriptions dans les Maisons pour tous

Les inscriptions dans les Maisons pour tous de La Courneuve ont commencé le 4 mars. Dans celle de Youri-Gagarine, dans le quartier des Quatre Routes, il n'y a eu que deux personnes qui sont venues s'inscrire sur les listes électorales. "Ce n'est pas grave, je ne suis pas déçue parce que je me dis que l'on a essayé. Si cela ne marche pas, on réessaye, on fait autrement puis on continue. Peut-être qu'un jour, les gens viendront tous s'inscrire dans les maisons pour tous", sourit Elise Nivet, la directrice de la Maison pour tous Youri-Gagarine.

Pour Benjamin Mittet-Brême, le problème vient surtout des élections européennes. Aux dernières élections en 2014, seuls 24 % des électeurs courneuviens sont allés voter. "Les élections européennes sont celles qui attirent le moins à La Courneuve", justifie-t-il. Depuis début janvier, il n'a reçu que 80 nouvelles inscriptions sur les listes électorales. Avant les élections présidentielle et législatives en 2017, 200 nouveaux électeurs étaient venus s'inscrire à cette période-là de l'année. "C'est un premier essai pour nous. Est-ce qu'il faut qu'on change notre mode de communication ? On ne réussit à pas tous les coups, donc il faudra retenter quelque chose l'année prochaine très certainement dans une Maison pour tous ou dans d'autres structures aussi", affirme Benjamin Mitter-Brême.

A La Courneuve, ou dans les autres communes françaises, les électeurs peuvent s'inscrire jusqu'au samedi 30 mars au matin, dans les mairies ou dans une Maison pour tous, ou jusqu'au 31 mars pour une inscription en ligne.