Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : France Bleu partenaire des Restos du Cœur

A La Rochelle, les Restos du Cœur débordés face aux étudiants précaires

-
Par , France Bleu La Rochelle

La crise sanitaire a précarisé de nombreux étudiants privés de jobs d'été ou d'aide de leurs parents eux-même touchés par la crise. A La Rochelle, les Restos du Cœur organisent tous les samedi des distributions destinées spécifiquement aux étudiants. Depuis la rentrée le nombre d'inscrits a bondit.

Le centre de distribution des Resto du Coeur
Le centre de distribution des Resto du Coeur © Radio France - Audrey Abraham

Au centre Bongraine des Restos du Cœur de La Rochelle, tous les samedis, des étudiants se pressent pour recevoir quelques sachets de pâtes, du pain et des fruits et légumes frais pour la semaine. Depuis le début du mois de septembre, ils sont près de 130 toutes les semaines contre une trentaine les années précédentes. Le nombre d'inscrits est passé de 100 à plus de 300 depuis le début de la crise sanitaire. Les bénévoles sont même obligés de prolonger les heures de distribution tant la file d'attente s'allonge. Et chaque semaine ils sont jusqu'à 50 nouveaux étudiants à s'inscrire pour pouvoir bénéficier des distributions. 

Grâce à un système de points, on leur fourni des aliments et produits de première nécessité devenu complètement inaccessibles à leurs moyens. Nathalie Lizot est la responsable du centre :  "Quand je dis qu'ils n'ont rien à manger c'est que certains font les poubelles, c'est ça la réalité !"

Une aide essentiel pour Bilel, 21 ans étudiant en Physique-Chimie. Il vit à La Rochelle depuis 3 ans mais c'est la première fois qu'il est obligé d'avoir recours aux Restos du Coeur pour se nourrir : "Depuis mars dernier c'est compliqué. Avant je faisais du service dans les restaurants mais ils n'ont plus besoin d'étudiants. Alors c'est nécessaire de venir ici pour finir le mois."

La crise du coronavirus touche de plein fouet ces étudiants qui se confient parfois à la responsable Nathalie Lizot : "Ils n'ont pas eu de jobs d'été donc pas d'argent pour l'année. Certains avant étaient aidés par leurs parents qui eux-même sont touchés par la crise ou par des chômages partiels donc ne peuvent plus les aider. Des étudiants pensent même à arrêter leurs études et ça je trouve ça intolérable !"

Habituellement les distributions se font entre 9 heures et 11 heures du matin mais devant une telle affluence, les bénévoles sont obligés de prolonger jusqu'à 13 heures. Dès 11 heures certains produits frais manquent, surtout les produits frais. Nathalie Lizot espère pouvoir organiser de nouvelles ramasses pour récupérer les invendus de la grande distribution. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess