Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un immeuble vidé de ses habitants et muré à cause des dealers à La Seyne-sur-Mer

lundi 11 février 2019 à 19:01 Par Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu

Une page se tourne Cité Berthe à La Seyne sur Mer. Depuis ce lundi soir, il est impossible d'accéder à la Tour du Gère, un immeuble de 16 étages situé en plein cœur du quartier. La tour a été vidée de ses derniers habitants et murée pour éviter le retour des trafiquants de drogue.

Les derniers locataires ont quitté la Tour du Gère à La Seyne-sur-Mer
Les derniers locataires ont quitté la Tour du Gère à La Seyne-sur-Mer © Radio France - Sophie Glotin

La Seyne-sur-Mer, France

Les derniers locataires de la Tour du Gère, située quartier Berthe à La Seyne-sur-Mer, ont fini ce lundi 11 février leur déménagement en emportant les derniers cartons et meubles. Cet immeuble de 16 étages est devenu au fil des ans le QG des trafiquants de drogue qui avaient notamment pris possession du hall. " Ils avaient un canapé, un frigo, un micro-onde… Ils squattaient pour vendre leur drogue " précise un témoin qui préfère garder l’anonymat. Face à l’insécurité et à l’état déplorable des parties communes (photos), l’office HLM de La Seyne-sur-Mer a décidé d’évacuer la tour. 

Porte principale soudée et appartements murés

La Tour du Gère est désormais inaccessible. La porte principale a été soudée, les accès aux premiers étages et aux appartements ont été murés pour éviter les squatteurs. "C’est incroyable, c’est une honte" dit Sabrina, jeune femme qui a passé toute son enfance dans cet immeuble. " C’est vrai que le hall est infesté, ça colle quand on marche… mais les appartements, eux, étaient très bien, vastes et refaits à neuf " déplore cette Seynoise venue aider sa mère à déménager. 

"Un véritable gâchis" pour le maire de La Seyne

La Tour du Gère (ex Germinal 4) a été réhabilitée il y a moins de 10 ans pour un montant de 4 millions d'euros. " C’est un véritable gâchis " s’agace Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer. "C’est désolant, c’est un échec. La puissance publique a investi de l'argent dans cette tour… Il faut que ceux qui sont à l’origine de cette délinquance mesurent qu’on est en train de jeter de l’argent par la fenêtre". 

Pourquoi pas une Cité éducative ? 

Marc Vuillemot précise par ailleurs que cette tour ne sera pas démolie. "On va prendre le temps de la réflexion et peut-être lancer un concours d’idées ou solliciter des entreprises privées pour faire de la Tour du Gère un endroit exceptionnel et symbolique. Pourquoi pas une Cité Educative ?" conclut l’élu. 

Les 15 derniers locataires ont déménagé ces derniers jours. La dernière famille a complètement vidé son appartement ce lundi. Les habitants ont, pour la plupart, été relogés dans des appartements rénovés de la Cité Berthe.

Le hall d'entrée de la Tour du Gère  - Radio France
Le hall d'entrée de la Tour du Gère © Radio France - Sophie Glotin
Certains étages avaient déjà été murés puis dégradés - Radio France
Certains étages avaient déjà été murés puis dégradés © Radio France - Sophie Glotin
Les derniers locataires ont fini de déménager - Radio France
Les derniers locataires ont fini de déménager © Radio France - Sophie Glotin