Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Larche, un feu tricolore intelligent pour faire lever le pied de l'accélérateur

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Comment lutter contre l'insécurité routière ? Alors que les chiffres de la mortalité routière de janvier sont mauvais, la commune de Larche, en Corrèze, vient d'installer un feu tricolore intelligent : il ne passe au vert que si l'on ne dépasse pas la vitesse autorisée ! Et ça semble marcher.

Le feu passe au vert automatiquement dès l'approche d'un véhicule, si celui-ci roule à 50 km/h au plus
Le feu passe au vert automatiquement dès l'approche d'un véhicule, si celui-ci roule à 50 km/h au plus © Radio France - Philippe Graziani

L'avenue du Docteur Souffron dessert le collège, l'école et de nombreuses habitations. Et en plus elle vient d'être rénovée. C'est donc tentant d'y rouler vite. C'est pour inciter les automobilistes à ralentir que la municipalité a décidé d'installer ce premier feu tricolore intelligent en Corrèze. Le principe est simple. Il est situé au beau milieu de l'avenue. Il n'y a même pas d'intersection à cet endroit. Il est tout le temps rouge. Lorsqu'une voiture approche, sa vitesse est détectée. Si elle est dans la limite autorisée le feu passe au vert immédiatement. 

Pas un piège pour les automobilistes

Ce feu intelligent à de nombreux avantages pour avoir poussé la commune à le préférer à un système de ralentisseur type gendarme couché. Il évite les nuisances sonores par exemple que causent ces plateaux et également laisse la circulation fluide en particulier pour les services de secours qui n'ont pas à ralentir. Et il ne coûte pas plus cher. Bernard Duteil, le maire de Larche, souhaitait en outre un système plus préventif que répressif. "Ce n'est pas un radar, il n'y a aucune image qui est prise si vous passez au feu rouge". Mais attention les gendarmes sont souvent à proximité. Et un feu rouge grillé c'est six points de permis en moins.

C'est mieux qu'un ralentisseur "

Les automobilistes de Larche apprécient le dispositif. "C'est mieux qu'un ralentisseur. Ça nous pousse à ralentir sans stopper le véhicule et sans l’abîmer non plus" explique Caroline. Car les feux rouges sont mieux respectés que d'autres signalisations routières explique Bernard Duteil. "On a toujours une crainte de passer au rouge". De fait les gens roulent moins vite. Le dispositif semble donc efficace. Il pourrait d'ailleurs vite faire des émules en Corrèze. Brive devrait poser un feu de ce type, près du stade de l’Île du Roi, dans deux ou trois semaines, et Collonges-la-Rouge envisage aussi de se doter d'un feu rouge intelligent dans quelques semaines.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu