Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

A Laval, des parents s'organisent face aux écoles en grève qui n'accueilleront pas les élèves ce jeudi

-
Par , France Bleu Mayenne

En Mayenne, des centaines d'écoles seront en grève et donc perturbées ce jeudi 5 décembre. Comment les parents s'organisent pour leurs enfants si l'école est fermée ? France Bleu Mayenne est allé leur demander à la sortie des classes à Laval.

L'école Alain à Laval sera totalement fermée ce jeudi 5 décembre à cause de la mobilisation contre la réforme des retraites.
L'école Alain à Laval sera totalement fermée ce jeudi 5 décembre à cause de la mobilisation contre la réforme des retraites. © Radio France - Aurore Richard

Laval, France

La manifestation contre la réforme des retraites a lieu ce jeudi 5 décembre. Vous savez qu'il y aura des perturbations sur les rails car les cheminots sont mobilisés. Avocats, personnels hospitaliers, enseignants également, ce qui veut dire que les écoles aussi sont perturbées. 

Selon le syndicat FO, en Mayenne, une centaine d'écoles seront en grève dont la moitié totalement fermée. C'est le cas de l'établissement La Forêt à Saint Berthevin, de Pierre Martinet à Château-Gontier ou de l'école Alain à Laval.

A l'école Alain justement, les parents s'organisent. D'habitude, matin, midi et soir, Florent accompagne sa fille à l'école à vélo mais pas ce jeudi : 

Etant moi-même enseignant, je suis contre cette réforme des retraites, je serai donc mobilisé et cela va me permettre de garder mes enfants. Je comprends les complications que cela peut poser mais il faut aussi se demander pourquoi des personnes qui, habituellement, prennent en charge les enfants, se mettent en grève.

De son côté, Sarah a décidé d'aller au travail mais cette journée de grève ne l'a soucie pas du tout : 

Je suis maman de quatre enfants mais j'ai une jeune fille au pair donc ce n'est pas très compliqué, les enfants vont rester à la maison avec elle. Ce n'est pas très courant à Laval mais du coup, pour nous, c'est facile.

Cette jeune fille est arrivée depuis la rentrée donc les années précédentes, quand il y avait un mouvement social,  Sarah laissait ses enfants au service d'accueil mis en place par la mairie, au Bourny. 

En revanche, Caroline préfère annuler les rendez-vous avec ses clients, et garder ses enfants à la maison :

Je suis travailleuse indépendante, j'ai cette chance-là mais en même temps, c'est une journée de moins niveau salaire. Je n'aurais pas pu prendre une nounou de toute façon parce que c'est cher.  

Elle n'est pas la seule maman à opter pour cette solution. Plusieurs entreprises de garde d'enfants à Laval n'ont effectivement, pas de demande supplémentaire.

Cet accueil minimum est donc mis en place ce jeudi 5 décembre au centre de loisirs du Bourny, place Augustine Fouillé à Laval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu