Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Limoges, la police auprès des jeunes pour des activités dans les quartiers

-
Par , France Bleu Limousin

Peu d'enfants sont partis en vacances cet été, à cause de la crise sanitaire. Tous les mercredis, depuis le début de l'été, la police nationale décentralise son Centre de Loisirs Jeunes dans un quartier de Limoges. Une façon de proposer aux enfants des activités près de chez eux.

La police nationale décentralise son Centre de Loisirs Jeunes pour se rendre dans les quartiers de Limoges. Le but est de les initier à la sécurité routière.
La police nationale décentralise son Centre de Loisirs Jeunes pour se rendre dans les quartiers de Limoges. Le but est de les initier à la sécurité routière. © Radio France - Margot Douétil

Avec le coronavirus, peu d'enfants ont pu partir en vacances. Pour y pallier, la police nationale décentralise son Centre de Loisirs Jeunes (CLJ) dans différents quartiers de Limoges. Le but est de proposer une activité près de chez eux, qui allie amusement et prévention. Mercredi 19 août, ils étaient dans le quartier Sablard. "On a été sollicités par la ville de Limoges pour mettre en place des animations de rue, sachant que les enfants allaient très peu partir en vacances cette année. C'est effectivement le cas, on a plus de monde au Centre de Loisirs Jeunes de Limoges", constate Ingrid Louit, brigadier de police et directrice du Centre Loisirs Jeunes de Limoges.

Pour que les enfants aient une activité près de chez eux, le CLJ a mis en place une "mini piste vélo et trottinette, avec des panneaux de signalisation à respecter", explique Ingrid Louit. Et les enfants apprécient. Valentin, six ans, réalise pendant le parcours que ça lui "apprend à conduire." Valentin et sa famille ne sont pas partis en vacances cette année. Pour Célia, la maman, cette initiative est encore plus attrayante. "Pour les enfants qui ne partent pas en vacances, ça leur permet de découvrir et de faire un peu de sport".

25 enfants ont testé le dispositif au Sablard

Cette journée séduit à la fois les enfants et les parents. "On voit les sourires sur les visages, donc on se dit que ça leur a plu et on a de très bons retours aussi des parents qui voient qu'on se mobilise pour les jeunes". Au total, 25 enfants sont venus tester le dispositif au Sablard. Ce mercredi, le Centre de Loisirs Jeunes sera dans le quartier des Portes Ferrées, sur le terrain de basket rue Domnolet Lafarge, à partir de 14h.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess