Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : 2020-2021 : 12 mois avec le coronavirus qui ont changé nos vies

A Louvigny, un couple reporte deux fois son mariage à cause du covid

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Ils devaient se marier il y a un an, ils patienteront finalement encore une année à cause du covid. Un couple de Louvigny (Moselle) se retrouve à reporter deux fois son mariage, de mai 2020 à mai 2022. 

Le faire-part de mariage de l'an dernier, daté de mai 2020
Le faire-part de mariage de l'an dernier, daté de mai 2020 © Radio France - Cécile Soulé

Deux ans d'attente finalement pour Emilie et Erwan, 38 et 39 ans, parents de deux garçons de 9 ans et 21 mois. Car même si le déconfinement est là, les conditions pour se marier restent strictes et peuvent encore évoluer. A partir du 19 mai, pas de fête debout et des convives attablés avec une place sur 3 occupée, puis une place sur 2 à partir du 9 juin, puis fin du couvre-feu le 30 juin.

On veut faire une grande fête avec famille et amis

Par précaution, Emilie et Erwan ont donc préféré attendre l'an prochain pour célébrer leur mariage en grand, avec 130 à 140 invités : "On a une grande famille, des amis et on veut célébrer notre mariage avec tous, sans avoir à nous restreindre en nombre de personnes, on veut faire une grande fête", explique la future mariée.

La cérémonie civile ce samedi en tout petit comité

La robe de mariée d'Emilie attend dans une armoire depuis plus d'un an. Et les faire-parts de mariage sont à reéditer. Le couple a maintenu quand même ce samedi 15 mai la cérémonie en mairie et en tout petit comité : "Ce samedi, nous aurons les témoins, la famille très proche. Cette année, ce sera à la bonne franquette et l'an prochain, on se fera plaisir", précise Erwan.

Emilie et Erwan à Louvigny / reportage Cécile Soulé

Avec deux ans de retard, et après deux reports, Emilie et Erwan se diront donc oui l'an prochain : "On l'aura attendu ce mariage mais ça vaut le coup, pour pouvoir faire un grand repas et pour danser jusqu'au bout de la nuit", ajoute en riant Emilie, en croisant les doigts pour que tout se passe comme prévu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess