Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Des habitants du 7e arrondissement de Marseille exaspérés par les incivilités

jeudi 30 novembre 2017 à 18:40 Par Fabien Le Dû, France Bleu Provence

Quartier autrefois tranquille, le 7e arrondissement de Marseille n'échappe pas aux incivilités de quelques jeunes qui pourrissent la vie des habitants.

Deux scooters incendiés rue Decazes on failli provoquer un drame
Deux scooters incendiés rue Decazes on failli provoquer un drame © Radio France - Fabien LE DU

Marseille, France

"Je n'ai jamais vu ça en 41 ans, je suis né dans ce quartier !". Michel, opticien, est aux premières loges : son magasin est juste en face d'un immeuble qui a bien failli prendre feu après l'incendie de deux scooters rue Decazes. "Un règlement de compte entre jeunes", pensent les riverains. Une famille dormait au rez-de-chaussée.

Des ados livrés à eux mêmes

Depuis quelques temps, une bande de jeunes, âgés de 12 à 17 ans, sèment la terreur parmi les habitants : "Ils prennent les rues en sens interdit, en faisant des roues arrières, ils insultent les passant et font du bruit jusqu'à très tard" , confirme Gérard, qui habite ici depuis 26 ans. Pour lui, depuis que le stade Henri Tassot a été fermé, les jeunes ne savent plus comment occuper leurs journées.

Des jeunes qui se rassemblent autour de la supérette du quartier, qui leur sert de point de ralliement et dans laquelle ils peuvent se procurer des cigarettes à l'unité. Des jeunes qui peuvent aussi se montrer agressifs.

Nuisances sonores et agressivité

"La dernière fois une ado fumait devant mon magasin, elle crachait par terre sur le trottoir, devant ma boutique. Je lui ai dit poliment de cracher plutôt dans le caniveau, elle m'a dit d'aller me faire voir et quelques minutes plus tard un morceau de marbre a été lancé sur ma vitrine", raconte un commerçant.

Des scooters incendiés

La semaine dernière, un autre scooter a été incendié devant une boulangerie, endommageant la vitrine : "On a évité une catastrophe", estime Christian, le boulanger qui demande comme les autres habitants à la mairie du 7e des actions. "Parfois les policiers passent, les jeunes s'en vont, mais ils reviennent quelques minutes plus tard".