Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - A Métabief, les skieurs se rabattent sur la luge

-
Par , France Bleu Besançon

Pas de remontées mécaniques et presque plus de neige à Métabief, mais les vacanciers de février sont ravis de profiter des dernières pistes encore praticables pour luger. Malgré les conditions sanitaires et les températures douces, la station de ski du Haut-Doubs enregistre une belle affluence.

Les adeptes de la luge s'en donnent à coeur joie à Métabief
Les adeptes de la luge s'en donnent à coeur joie à Métabief © Radio France - Christophe Mey

Malgré le contexte sanitaire, les vacanciers de février sont au rendez-vous à Métabief, la station de ski du Haut-Doubs.  Le taux de remplissage est de 80% cette semaine pour les locations partenaires de l'office du tourisme, mais ce chiffre est à relativiser, les hébergements de grande capacité comme les centres de vacances n'ayant pas pu ouvrir leurs portes. Comme dans toutes les stations de ski françaises, les remontées mécaniques sont à l'arrêt en raison de l'épidémie de coronavirus. Mais les familles sont là quand même pour profiter de ce qu'il reste de neige, elle a fondu à la vitesse grand V ces derniers jours.

La neige a bien fondu ces derniers jours à Métabief
La neige a bien fondu ces derniers jours à Métabief © Radio France - Christophe Mey

Pour les plaisirs de la glisse, pas d'autre alternative que la luge. Sur les dernières pistes encore  praticables, parents et enfants s'en donnent à coeur joie. Simon, 9 ans, de Dambenois dans le Pays de Montbéliard, est à Métabief  avec sa famille pour la semaine.  Et pour un peu plus de sensations, il a aménagé avec la famille un petit tremplin: " on a fait une bosse pour sauter avec la luge" explique le garçon, qui d'habitude pratique le ski alpin. "J'ai même fait des pistes rouges l'année dernière, mais cette année ce n'est pas possible, j'aurais vraiment aimé en faire'". 

Un tremplin bricolé pour plus de sensations fortes
Un tremplin bricolé pour plus de sensations fortes © Radio France - Christophe Mey

Un peu plus loin, une petite famille de la région parisienne : Félix, son épouse Ana Christina et leur fille Lila, 4 ans, font un bonhomme de neige. Une grande première pour Ana Christina, d'origine colombienne: "c'est la première fois que je vois la neige, c'est magnifique, dans mon pays il ne neige pas,  et faire de la luge c'est une jolie expérience"

Le bonhomme de neige de Lila et Ana-Christina
Le bonhomme de neige de Lila et Ana-Christina © Radio France - Christophe Mey
Les enfants de l'école de ski peuvent profiter de la seule remontée mécanique en service
Les enfants de l'école de ski peuvent profiter de la seule remontée mécanique en service © Radio France - Christophe Mey

La seule remontée qui fonctionne est réservée aux enfants de l'école de ski. Florent, un papa du pays de Montbéliard, ne pourra pas chausser les spatules cette année. "Ca me manque beaucoup", regrette-t-il, "on profite des promenades, de la luge, du peu de neige, on prend notre mal en patience pour pouvoir remonter sur les skis au plus vite." La fréquentation devrait encore augmenter la semaine prochaine à Métabief, avec un taux de remplissage prévu de 90%.

Les chutes font partie des plaisirs de la luge.
Les chutes font partie des plaisirs de la luge. © Radio France - Christophe Mey
Choix de la station

À venir dansDanssecondess