Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Montpellier, des riverains s'opposent au projet immobilier de la rue du Guesclin

-
Par , France Bleu Hérault

Rue du Guesclin, à Montpellier. À la place de cet espace de verdure abandonné, il y aura bientôt un bâtiment haut de près de 21 mètres. Le promoteur immobilier insiste sur l'attractivité du projet en plein cœur de la cité; les opposants y voient un projet uniquement lucratif.

Le projet immobilier de Sogeprom Pragma est installé sur la friche du Guesclin, au bas de la voie ferrée et des rails du tramway.
Le projet immobilier de Sogeprom Pragma est installé sur la friche du Guesclin, au bas de la voie ferrée et des rails du tramway. © Radio France - Julien Gonzalez

C’est un projet immobilier à Montpellier qui ne fait pas que des convaincus. Sur la friche du Guesclin, entre la gare Saint-Roch et le centre commercial Polygone, un permis de construire a été attribué l'an dernier par la mairie au promoteur Sogeprom Pragma. D'autres projets immobiliers avaient déjà tentés de voir le jour ici. En vain, en raison de recours déposés par les riverains. Ce projet a lui reçu le feu vert de la mairie pour accueillir une résidence étudiante de 170 logements, une trentaine de logements sociaux ainsi que des commerces et des places de parking. 

En charge du projet, le directeur régional du promoteur immobilier Pierre Raymond assure que toute la procédure a été parfaitement respectée : "Une conférence de presse s'est tenue en septembre 2018 avec un calendrier très précis, le permis de construire a été attribué en juillet 2019 et il a été affiché en toute transparence." Il assure que ce projet va permettre avec d'autres de dynamiser un peu plus le centre-ville de Montpellier. 

"À Montpellier, il y a 70 000 étudiants. C'est une responsabilité importante, pour nous promoteurs, de proposer des logements décents, de toute modernité, à des étudiants qui viennent en nombre, qui ne vont pas forcément rester sur Montpellier à la fin de leurs études mais vont avoir à l'esprit l'idée de Montpellier comme ville attractive."

Pierre Raymond, directeur en Occitanie de Sogeprom Pragma

En face, les riverains de la rue du Guesclin s'organisent contre un projet dévoilé "en catimini" selon eux : ils ont formé un collectif, ont déposé un recours et sont engagés à tout faire pour empêcher ce projet. Selon Jérôme Rilhac qui habite la rue, ce projet a manqué de "concertation avec les riverains". Il assure que cette construction va dénaturer le quartier.

"Aujourd'hui, on a un espace vert qui aère un peu le tissu urbain dans le quartier. Demain, on s'imagine vraiment ce paquebot de béton en face de chez nous. Cet immeuble est amené à rester : si on implante une verrue à deux minutes de la place de la Comédie, cette verrue va rester pendant des années."

Jérôme Rilhac, membre de l'association du Guesclin Montpellier

Le recours des riverains a pour l'heure été rejeté devant le tribunal administratif. Mais ces habitants ne veulent pas baisser les bras et espèrent que les candidats aux municipales à Montpellier de mars prochain seront sensibles à leurs demandes. En face, le promoteur immobilier se dit "ouvert à dialoguer sur le bien-fondé du projet"

La construction devrait débuter dans le second semestre de cette année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu