Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Nantes, certains commerçants s'inquiètent d'une nouvelle manifestation dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Loire Océan

Une nouvelle mobilisation inter-syndicale est prévue ce samedi à Nantes. Après les heurts qui ont éclaté en fin de manifestation jeudi, plusieurs commerçants sont inquiets à moins de trois semaines de Noël.

Le marché de Noël, place du Commerce à Nantes.
Le marché de Noël, place du Commerce à Nantes. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Nantes, France

Les heurts et les manifs, c'est mauvais pour les affaires. Un nouveau rassemblement contre la réforme des retraites est prévu ce samedi à Nantes, mêlant Gilets jaunes et syndicats. Cette perspective et celle de possibles nouveaux débordements (comme cela a été le cas jeudi 5 décembre) ne rassurent pas vraiment les commerçants du centre-ville, à moins de trois semaines de Noël.

Beaucoup ont déjà fait une mauvaise année en 2018

"Il ne faut pas trop s'inquiéter", confie Louisa, qui tient un stand de chapeaux, d'écharpes et de gants depuis 16 ans sur le marché de Noël place du Commerce. "Mais bon c'est quand même emmerdant ! J'ai perdu 30 à 40% de mon chiffre d'affaire l'an dernier avec les Gilets jaunes, alors il ne faudrait pas que ça recommence."

Louisa est une habituée du marché de Noël, elle y vend des chapeaux et des écharpes depuis 16 ans. - Radio France
Louisa est une habituée du marché de Noël, elle y vend des chapeaux et des écharpes depuis 16 ans. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Le prix de l'emplacement doit être rentabilisé

Un emplacement au marché de Noël de Nantes coûte cher : entre 4 500 et 7 500 euros. "Avec les frais annexes, il faut faire au moins 15 000 euros pour commencer à faire un bénéfice" confie un commerçant. Et comme le marché ne dure que du 22 novembre au 24 décembre, "le moindre jour sans ouvrir, ça peut être très pénalisant pour notre saison", poursuit Emeric, qui vend des coques de téléphones.

C'est la première année qu’Émeric vend ses coques de téléphones personnalisées sur le marché de Noël de Nantes.  - Radio France
C'est la première année qu’Émeric vend ses coques de téléphones personnalisées sur le marché de Noël de Nantes. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Clément, lui, veut rester positif. "Ça devrait aller, on y croit", lâche ce gérant d'un stand de jeu de société. Selon lui, ça ne pourra pas être pire que l'année dernière. "C'est sûr qu'on a une baisse de fréquentation sur le marché quand il y a des mouvements sociaux en ville et des heurts. Après l'année dernière, c'était quand même exceptionnel, ce sera forcément moins perturbé cette année." Tous les commerçants l'espèrent. "Sinon", glissent certains "on n'est pas sûr de revenir l'an prochain."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu