Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Nitry, Marie-Laure garde les chiens pendant les vacances

-
Par , France Bleu Auxerre

Elles font le plein pendant les vacances : les pensions pour les chiens et chats sont de plus en plus prisées par les maîtres. Marie-Laure Marquant tient une pension pour les chiens à Nitry (Yonne). Son secret pour que tout se passe bien : cultiver un climat de confiance avec les maîtres.

La pension de Marie-Laure Marquant compte 9 places.
La pension de Marie-Laure Marquant compte 9 places. © Radio France - Delphine Martin

Nitry, France

C'est la grande question que les propriétaires de chiens ou de chats se posent chaque été : que faire avec son animal pendant les congés ? Environ 6 maîtres sur 10 emmènent leur animal sur leur lieu de vacances. Les autres demandent à des amis, à la famille ou aux voisins de s'occuper de Médor ou de nourrir Félix. 

Il est comme un fou quand il arrive là-bas, donc je me dis qu'il n'est pas malheureux

Il y a aussi l'option de la pension, qui séduit de plus en plus de propriétaires. C'est le choix de cette Icaunaise qui habite à Tanlay. Elle envoie régulièrement son chien, un petit Jack Russel de quatre ans, en pension chez Marie-Laure Marquant à Nitry. Cela lui permet de partir l'esprit tranquille : "Il est comme un fou quand il arrive là-bas, je n'arrive même pas à le tenir quand j'ouvre la porte de la voiture, donc je me dis qu'il n'est pas malheureux", explique la propriétaire.

Le reportage de Delphine Martin

"Alors évidemment, ça a un coût, 15 euros par jour. Mais il est content, c'est bien organisé avec chaque chien dans son box. Ça se passe très bien et Marie-Laure s'en occupe depuis longtemps", poursuit l'Icaunaise.

Un box individuel de 15 mètres-carrés pour chaque chien

A Nitry, les 9 places de la pension canine de Marie-Laure Marquant sont prises tout l'été. Avec toujours le même rituel, pour la jeune femme de 29 ans : "Tous les matins, on commence par les lâcher, ensuite on les nourrit au calme et puis, s'il y a des déjections pendant la nuit, on nettoie. L'après-midi, on les lâche encore puis on les fait manger à nouveau, au calme", explique la professionnelle. 

Chez elle, chaque chien a son box de 15 mètres-carrés, avec une niche de 5 mètres-carrés isolée, carrelée et couverte et une petite cour de 10 mètres-carrés. Lorsqu'ils sont lâchés pour se défouler, deux fois par jour, les animaux restent séparés "pour éviter les conflits", explique Marie-Laure.

Cette éducatrice et comportementaliste a lancé son activité de pension canine en 2014, parce qu'elle est entourée de chien depuis toujours et que c'est une passion :"je voulais faire ça depuis toute petite. Je suis née avec des chiens autour de moi. Mes parents avaient un petit élevage que je poursuis... donc dès que j'ai pu mettre des sous de côté pour me lancer, je me suis lancée", enchaîne la jeune femme.

Leur chien c'est un peu leur enfant, alors il faut vraiment installer une relation de confiance

Ce métier-passion demande des compétences, un investissement et un peu de place aussi. "Il faut un minimum de terrain, et puis pour les constructions, les normes sont très contraignantes. Au début, c'est très difficile d'en vivre et il faut compter entre 5 et 7 ans pour se faire une réputation", ajoute Marie-Laure Marquant.

5 ans après son lancement, la jeune femme peut déjà compter sur une clientèle fidèle et un "bouche à oreille" favorable.  Elle a même parfois l'impression d'être une nounou pour des toutous gâtés et choyés : "Souvent, leur chien c'est un peu comme leur enfant. Alors il faut vraiment installer une relation de confiance avec les maîtres avant de pouvoir prendre animal. Et puis certains ont des demandes particulières : il faut lui donner un petit gâteau, il faut lui lancer sa ba-balle fétiche, alors on le fait, évidemment, on respecte leurs habitudes et leur volonté".

15 euros par jour, alimentation comprise

A raison de 15 euros par jour, croquettes comprises, le séjour en pension représente évidemment un coût supplémentaire pour les maîtres, mais confier son animal à des professionnels qui s'en occuperont bien, pour beaucoup de propriétaires, ça n'a pas de prix.

Il existe de nombreuses pensions pour chiens et chats dans le département : à Villethierry, Diges, Appoigny, Poilly sur Tholon ou encore Chevillon en Puisaye... Le coût moyen d'une journée de garde varie entre 12 et 19 euros.

Pension canine, un métier qui ne s'improvise pas !