Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

À Notre-Dame de Paris, la dépose du grand orgue débute lundi

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le chantier de sécurisation se poursuit, plus d'un an après l'incendie de la cathédrale de Paris. Après l’échafaudage, c'est au tour du grand orgue, préservé, mais recouvert de plomb, d'être démonté à partir de lundi.

Le grand orgue et la rosace ouest de la cathédrale de Paris, intacts.
Le grand orgue et la rosace ouest de la cathédrale de Paris, intacts. - Patrick Zachmann / Magnum Photos

Le grand orgue de Notre-Dame de Paris démonté à partir de lundi. L'instrument, à l'intérieur de la cathédrale depuis 1733, n'avait heureusement pas été brûlé lors de l'incendie, le 15 avril 2019, et avait été relativement épargné par les jets d'eau des pompiers, mais a été recouvert de poussières de plomb et a souffert de la chaleur, notamment lors de la canicule de l'été dernier. Il a donc besoin d'un bon nettoyage et d'une restauration qui va durer plusieurs années, dans le cadre du chantier de sécurisation qui se poursuit.

Une dépose par étapes

À partir de lundi, les équipes chargées de la restauration de la cathédrale vont d'abord démonter les claviers, avant l'ensemble des 8.000 tuyaux jusqu'à la fin de l'année. L’ensemble des éléments démontés sera entreposé dans quatre conteneurs étanches. Un appel d’offres sera publié pour le nettoyage, la restauration et le remontage de l’instrument.

Son nettoyage approfondi et sa restauration devraient s'étaler entre 2021 et 2024. « Véritable chantier dans le chantier (...) sa dépose est une étape importante dans la renaissance de la cathédrale. Notre ambition est de restituer l’instrument dans l’état de fonctionnement dans lequel il était avant l’incendie. Six mois seront nécessaires à son accord et à son harmonisation. Il était donc essentiel de lancer cette opération au plus vite afin que le grand orgue puisse résonner le 16 avril 2024 », précise Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess