Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Nouhant, dans la Creuse, la toute petite école gagne des élèves !

-
Par , France Bleu Creuse

Difficile de maintenir les écoles dans nos petites communes ! Pourtant, à Nouhant, 300 habitants, dans la Creuse, les effectifs de la classe ont grimpé de 50% cette année : de 16 à 24 élèves. Il a même fallu rénover une ancienne pièce de l'école pour accueillir les enfants.

L'école de Nouhant, dans la Creuse, a vu ses effectifs augmenter de 50% cette année. Une salle de classe a été rénovée pour les accueillir.
L'école de Nouhant, dans la Creuse, a vu ses effectifs augmenter de 50% cette année. Une salle de classe a été rénovée pour les accueillir. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Alors que l'on est plus habitués aux écoles qui ferment, voilà un village qui, à l'inverse, gagne des élèves ! Nouhant, 300 habitants, à l'est de la Creuse.  Depuis la rentrée, il a même fallu déplacer la salle de cette classe de quatre niveaux, dans une plus grande, fermée depuis des années et rénovée pour l'occasion. Coût du projet, environ 30 000 euros, supporté par la Communauté de Communes. 

Les effectifs ont augmenté de 50% entre l'an passé et cette année : de 16 à 24 élèves. Dans les rues du petit village, tous se félicitent de ce coup de jeune : "C'est bien, c'est super, que voulez-vous de plus ?", s'amuserait presque Jacques, qui a connu l'école avec "75 élèves, à l'époque". "C'est qu'il y a un peu de jeunesse, qu'il y a des enfants." 

Un vent de jeunesse pour les habitants

Notamment ceux de Marie, installée depuis deux ans sur Nouhant avec son compagnon, qui voit aussi, en cette classe qui s'agrandit, une très bonne nouvelle. "C'est vrai qu'en ce moment, elles ont plutôt tendance à fermer... C'est vrai qu'on a de la chance." 

Dans le village de Nouhant, la plupart des habitants sont passés par la petite école, passée en quelques décennies de 75 à un grosse vingtaine d'élèves.
Dans le village de Nouhant, la plupart des habitants sont passés par la petite école, passée en quelques décennies de 75 à un grosse vingtaine d'élèves. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

La classe de Nouhant est regroupée au sein d'un RPI avec Viersat. Certains espèrent que d'autres habitants suivront les nouveaux arrivants, appelés par la promesse de places pour leurs enfants. "Peut-être qu'après, des gens viendront habiter ici avec des enfants", suggère Mélanie, jeune femme de 24 ans. "Avec le nouveau lotissement, des maisons qui se construisent, peut-être que cela viendra !" 

La population de Nouhant se renouvelle

Si pour l'instant Nouhant ne gagne pas d'habitants, la petite commune n'en perd pas. "On stagne en population, mais on a un renouvellement de population jeune, avec de nouvelles familles", explique le maire, Nicolas Simonnet (LR). "Ce sont souvent de jeunes parents, qui travaillent à l'extérieur, sur Montluçon, car on est à dix minutes ou un quart d'heures du bassin d'emplois, on a cette chance."

Ce qu'il faudrait désormais, estiment plusieurs riverains, c'est qu'un commerce rouvre à Nouhant : le "village dortoir", comme le qualifie lui-même Nicolas Simonnet, a perdu en quelques années sa boulangerie et son café. Même le carrossier est parti à la retraite en juin dernier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess