Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Orléans, de plus en plus d'étudiants de l'Université touchés par la précarité

-
Par , France Bleu Orléans

La crise sanitaire touche de plein fouet les étudiants de l'Université d'Orléans. Ils sont de plus en plus nombreux à faire appel à la solidarité pour trouver tout bonnement de quoi manger. Sur le terrain, les associations se mobilisent.

File d'attente d'étudiants pour l'aide alimentaire au local du Secours Populaire à Orléans la Source
File d'attente d'étudiants pour l'aide alimentaire au local du Secours Populaire à Orléans la Source © Radio France - Christophe Dupuy

Une nouvelle distribution d’aide alimentaire en faveur des étudiants du campus de l'Université d’Orléans a eu lieu ce vendredi 4 décembre. Une distribution dans les locaux du Secours Populaire à Orléans-La Source avec l’aide du syndicat étudiant UNEF 45, de la Métropole d’Orléans et de l’Université. La file d'attente était encore plus importante que le mois dernier

Une demande d'aide de plus en plus forte

Comme Leila, en master management de l’agro-alimentaire, de la santé et de la cosmétique ou Yoann, en 4ème année d’ingénieur à Polytech, ils sont nombreux à s’être rendus ce vendredi 4 décembre à la permanence du Secours Populaire à Orléans-La Source. Venus chercher tout simplement de quoi manger. La jeune fille explique qu'elle "n'a pas pu travailler cette année", qu'elle "n'a pas pu avoir de job étudiant " et qu'elle "a donc des difficultés financières" qui la conduisent à "venir ici". Pour le futur ingénieur " _les fins de mois sont parfois difficiles_, du coup ca nous aide beaucoup, c'est super! ". Ils étaient 91 étudiants le mois dernier à cette même permanence, plus de 150 cette fois ci surement. "La demande est de plus en plus forte" reconnait Nicolas Jaffré, secrétaire général du Secours Populaire.

De plus en plus d'étudiants de l'université d'Orléans font appel à l'aide alimentaire
De plus en plus d'étudiants de l'université d'Orléans font appel à l'aide alimentaire © Radio France - Christophe Dupuy

Des produits de première nécessité

Pour cette nouvelle distribution, le Secours Populaire a pioché dans ses réserves, qui ne sont pas "énormes" précise Nicolas Jaffré. Mais l'association qui a réagit à l'alerte lancée par le syndicat étudiant Unef 45 a reçu l'aide de l'Université et de la Métropole d'Orléans. 2 000 euros de produits d’hygiène de première nécessité, shampoing, gel douche, dentifrice, mais aussi gel hydro alcoolique et masques ont été fournis par la Métropole. Les masques, "c'est un budget qui est venu se rajouter" indique Marielle Brame, présidente du syndicat Unef 45 à Orléans. 

La Métropole d'Orléans a fourni pour 2 000 euros de produits de première nécessité.
La Métropole d'Orléans a fourni pour 2 000 euros de produits de première nécessité. © Radio France - Christophe Dupuy

Vers une distribution hebdomadaire

Face à la demande accrue, la distribution de produits alimentaires et de première nécessité à l'adresse des étudiants du campus d'Orléans pourrait devenir hebdomadaire à partir du mois de janvier. Tous les vendredis après-midi. Une convention avec les associations comme le Secours Populaire est en passe d'être signée avec l'Université d'Orléans pour pérenniser ces aides dans le temps. L'idée de préparer des paniers repas de Noël avec l'aide de traiteurs de la Métropole est également à l'étude.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess