Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Orléans, la rue Thiers renommée symboliquement du nom d'une communarde

-
Par , France Bleu Orléans

A Orléans, l'Union communiste libertaire (UCL) demande à la mairie de changer le nom de la rue Thiers, située dans le centre-ville. Elle veut lui donner le nom de rue "Victorine Brocher", une communarde originaire d'Orléans, et vient d'organiser une action ce mercredi.

La rue Thiers, à Orléans
La rue Thiers, à Orléans © Radio France - Marianne Naquet

A Orléans, la rue Thiers suscite le débat. L'Union communiste libertaire, classée extrême-gauche demande qu'on la rebaptise. Cette organisation politique propose qu'on l'appelle, la rue Victorine Brocher, du nom de cette communarde qui a habité 13 ans à Orléans. Elle vient d'ailleurs de mener une action, ce mercredi soir, en renommant symboliquement la rue. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Selon Théo, un des militants de l'Union communiste libertaire, renommer officiellement la rue serait un geste historique très fort. "On peut porter un regard critique sur l'histoire sans l'effacer, et poser la question des enjeux de mémoire, de quoi on veut se rappeler?" Selon lui, "il est important d'honorer une femme de la commune de Paris, plutôt que d'un homme, Adolphe Thiers, qui a du sang sur les mains, et qui a maté pour nous un des événements majeurs de la fin du XIXème siècle."

Une partie de la rue Thiers à Orléans.
Une partie de la rue Thiers à Orléans. © Radio France - Marianne Naquet

Une pétition lancée

L'organisation a lancé une pétition sur change.org. La pétition a déjà recueilli environ150 signatures. Mais alors d'où vient ce choix de Victorine Brocher ? "C'est une redécouverte, je ne la connaissais pas spécialement avant quelques années", explique Théo. "Victorine Brocher est une camarade de Louise Michel, elle était cantinière d'un bataillon, mais elle est allée au feu. C'est une membre de l'association internationale des travailleurs, c'est une militante", précise-t-il, avant d'ajouter que Victorine Brocher a passé treize ans à Orléans dans sa jeunesse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess