Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : à Ouistreham, il est parfois difficile de respecter le principe de plage "dynamique"

Bronzer, faire une sieste ou pique-niquer sur le sable... Difficile de résister avec ce soleil. Pourtant, les plages sont ouvertes en mode "dynamique", ces pratiques sont donc interdites. Mais après plusieurs semaines de déconfinement, cela ne fait pas peur à quelques resquilleurs.

Certaines personnes ont du mal à résister et posent leurs serviettes pour bronzer sous le soleil.
Certaines personnes ont du mal à résister et posent leurs serviettes pour bronzer sous le soleil. © Radio France - Léa Dubost

Sur de nombreuses plages de la côte dans le Calvados, les serviettes commencent à être visibles. Comme à Ouistreham, en ce week-end de Pentecôte ensoleillé.

"Il y a encore la loi en vigueur, donc comme on est un peu hors la loi, on se met à l'écart. C'est pas très agréable d'être tout le temps en mouvement, si on peut se poser, on en profite, surtout qu'il fait beau", explique Axel, caché avec sa compagne derrière une cabine de plage. Le couple est venu pour pique-niquer et bronzer en maillot de bain.

Il y a ceux qui se cachent et ceux qui s'allongent au milieu de la plage

"On était censé juste venir faire une balade, mais faire bronzette c'est quand même pas mal. Même si on pense que ce n'est pas trop autorisé, ça rassure de voir qu'on n'est pas les seuls. On va dire qu'on ne suit pas trop les informations", confient Théo et Elodie.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les règles à respecter depuis la réouverture de la plage sont toujours en vigueur. Mais Catherine est venue lire en maillot de bain sur sa serviette. Elle assume complètement. 

"Je sais que c'est interdit. Mais je ne comprends pas, regardez, on est à je ne sais pas combien de mètres les uns des autres ! Je ne vois pas pourquoi on a le droit de s’asseoir dans les parcs et pas sur les plages", s'agace-t-elle.

Faire semblant de ne pas être au courant des règles peut être une technique, ou parfois une réalité, difficile de savoir.

Certains resquilleurs misent sur la tolérance des forces de l'ordre, d'autres pensent que les règles de plage "dynamique" seront levées prochainement. 

Pourtant, rien n'indique qu'il sera autorisé de rester statique sur la plage à partir du 2 juin. Cela sera décidé en début de semaine, au cas par cas, par les mairies et la préfecture. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess