Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Ouistreham, près de 300 pro-migrants font face à une cinquantaine d'anti-migrants

samedi 27 octobre 2018 à 20:42 Par Marcellin Robine, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu

Pas de débordements entre pro et anti-migrants samedi 27 octobre à Ouistreham. Ils étaient près de 300 soutiens de migrants à faire face à une cinquantaine de personnes hostiles à l'immigration. Un important dispositif de sécurité avait été mis en place.

Slogans à la bouche et pancartes en forme de doigt d'honneur à la main, près de 300 personnes sont venues pour faire face aux anti-migrants
Slogans à la bouche et pancartes en forme de doigt d'honneur à la main, près de 300 personnes sont venues pour faire face aux anti-migrants © Radio France - Marcellin Robine

Ouistreham, France

"Les fachos à la mer !", crient les manifestants pro-migrants. La cinquantaine d'anti-migrants répond en chantant : "On sait nager, on sait nager !" Les deux camps sont séparés par un important cordon de gendarmes. Il n'y a que des affrontements verbaux. L'association pour le retour au pays des expatriés et le Parti de la France, fondé par des anciens du Front National, ont appelé en premier à manifester à Ouistreham. "On demande l'expulsion de ces clandestins et la dissolution des associations qui leur viennent en aide", détaille Bruno Hirout, président de l'association.

Une cinquantaine d'anti-migrants, majoritairement des hommes, était rassemblé sur l'esplanade Lofi à Ouistreham - Radio France
Une cinquantaine d'anti-migrants, majoritairement des hommes, était rassemblé sur l'esplanade Lofi à Ouistreham © Radio France - Marcellin Robine

Camille ne veut pas que ces manifestants fassent entendre leurs opinions sans contradicteurs : "Quand on voit des rassemblements comme ça, c'est le minimum en tant qu'être humain de venir montrer qu'on représente les valeurs humanistes de la France."

Les deux manifestations se sont dispersées dans le calme près de deux heures après le début des invectives.