Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Paris une soixantaine de candidats participent à un job dating avec 53 chefs d'entreprises de la Mayenne

mercredi 15 novembre 2017 à 21:20 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Une soixantaine de candidats ont participé mercredi à l'opération La Mayenne recrute ses talents. Un job dating à la maison de la Radio à Paris avec 53 chefs d'entreprises. Opération organisée par Made in Mayenne et France Bleu Mayenne pour tenter d'attirer des Parisiens dans notre département.

Le job dating a eu lieu dans la galerie Seine de la maison de la Radio à Paris
Le job dating a eu lieu dans la galerie Seine de la maison de la Radio à Paris © Radio France - Philippe Guitton

53000 Laval, France

Du conducteur de machines, au tourneur-fraiseur jusqu'au community manager, les offres d'emploi étaient nombreuses à ce job dating à la maison de la Radio à Paris. Avec des candidats bien décidés à venir s'installer en Mayenne.

Toussaint, par exemple, est déjà un homme convaincu par le département. Il y est né, mais travaille depuis sept ans à Paris. Cet ingénieur en logistique a pu rencontrer trois chefs d'entreprises. "Ils sont accueillants, très gentils. On sent qu'ils recherchent un salarié. L'idée c'est d'avoir un contact, de prendre des cartes de visites, de donner son CV" explique ce trentenaire, pour qui l'envie de venir en Mayenne serait un beau choix de vie. "Pour fonder une famille, je pense que c'est plus intéressant d'habiter une maison en Mayenne plutôt que d'être dans un appartement de trente mètres carrés à Paris". Son épouse est sur la même longueur d'onde. Flore a participé aussi au job dating. Elle cherche un emploi dans les ressources humaines. "Je ne me vois pas accompagner mes enfants à l'école en métro. Je préfère le faire à pied ou en voiture" confie Flore.

"L'essentiel est que ce soit un endroit accueillant, avec de la solidarité"

En face d'eux les chefs d’entreprises ont bien rôdé leurs arguments pour attirer les candidats. Rachelle Jouvain-Deschamps est DRH dans l’entreprise Deschamps, spécialisée dans la charpente. "On leur précise qu'on peut aussi aider le ou la conjointe. S'il y a déménagement nous pouvons aussi les accompagner" explique la responsable. "Même dans les petits villages comme Saint-Denis-de-Gastines, dans le nord de la Mayenne, nous recrutons. On a du mal à embaucher car nous sommes excentrés et nous sommes dans le secteur du bâtiment qui n'attire pas forcément tout le monde" continue Nathalie Planchais la PDG.

Yaovi lui, cherche un poste de commercial ou chargé de clientèle. Et ce Parisien n'a aucun a priori sur la Mayenne. "L'essentiel est que ce soit un endroit accueillant, avec de la solidarité" déclare le jeune homme. Yaovi va pouvoir se faire une idée par lui-même puisqu'il visite ce jeudi le département et une entreprise intéressée par son profil.