Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A partir de 2019, les jeunes conducteurs pourront obtenir leur 12 points de permis plus vite en suivant une formation

-
Par , France Bleu

A partir du 1er janvier 2019, les jeunes conducteurs pourront réduire le délai probatoire et obtenir leur 12 points de permis plus rapidement en suivant une formation "post permis" de sept heures a annoncé la Sécurité routière jeudi.

A partir de 2019, la durée du permis probatoire pourra être réduite grâce à une formation complémentaire
A partir de 2019, la durée du permis probatoire pourra être réduite grâce à une formation complémentaire © Maxppp - Sébastien JARRY

Retourner à l'auto-école six mois après avoir obtenu le permis de conduire pour gagner des points : à partir du 1er janvier 2019 ce sera possible. Dans un communiqué publié jeudi, la Sécurité routière indique que les conducteurs novices pourront réduire le délai probatoire, qui les obligeait à patienter pour obtenir la totalité des 12 points, en suivant une formation "post permis" de sept heures.

Le décret 2018-715 paru au Journal officiel du 3 août 2018 précise que cette formation relèvera du volontariat et sera "collective afin de permettre un maximum d'échanges sur les expériences de conduite entre les conducteurs d'une même génération". Répartie sur une seule journée, elle coûtera 100 euros et sera réservée aux "titulaires d'un premier permis de conduire (A1, A2, B1 ou B) entre les 6e et 12e mois qui suivent son obtention, ni avant, ni après".

Coût de la formation : 100 euros

Depuis 2003, les conducteurs obtiennent dans un premier temps un permis à six points, puis récupèrent deux points chaque année pendant les trois ans qui suivent, à condition de ne commettre aucune infraction entraînant un retrait de points. Avec cette réforme les jeunes conducteurs pourront réduire cette période probatoire à 2 ans pour les permis classiques et à un an et demi pour ceux qui ont choisi la conduite accompagnée.

Objectif pour la Sécurité routière : lutter contre le "phénomène bien connu de sur-confiance" qui survient entre six mois et un an après l'obtention du permis de conduire, et "qui est la cause d'une mauvaise appréciation des risques et donc d'une accidentalité particulièrement élevée". Il s'agit de "susciter chez les conducteurs novices un processus de réflexion sur leurs comportements au volant et leur perception des risques au moment où ils acquièrent davantage d'assurance".

Les jeunes conducteurs sont impliqués dans un quart des accidents de la route. En 2016, 718 personnes sont décédées dans un accident impliquant un conducteur novice (soit 21% des presque 3.500 tués en 2016), 325 sont des novices et 393 d'autres usagers.