Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A partir du 1er janvier 2019, il sera plus simple de s'inscrire sur les listes électorales

samedi 29 décembre 2018 à 9:08 Par Aurore Jarnoux, France Bleu

Une bonne nouvelle : à compter du 1er janvier 2019, les démarches pour s'inscrire sur les listes électorales sont simplifiées. Plus besoin de courir avant le 31 décembre, la date d'inscription sera plus proche de celle du scrutin. Et l'on pourra faire nos demandes en ligne.

Les démarches pour s'inscrire sur les listes électorales seront simplifiées à partir du 1er janvier 2019.
Les démarches pour s'inscrire sur les listes électorales seront simplifiées à partir du 1er janvier 2019. © Maxppp - Lionel Vadam

France

C'est une nouvelle passée quelque peu inaperçue mais qui va en soulager plus d'un. Les modalités pour s'inscrire sur les listes électorales sont simplifiées à compter du 1er janvier 2019. Selon le ministère de l'Intérieur, la fiabilité des listes sera améliorée et la tâche des mairies allégée.

Plus la peine de vous précipiter à la mairie le 31 décembre

Tout d'abord, les électeurs vont pouvoir s'inscrire au plus proche du scrutin, et non plus avant le 31 décembre de l'année précédente. Par exemple, pour les élections européennes qui se dérouleront le 26 mai prochain, vous avez jusqu'au 31 mars pour vous manifester. 

Et désormais, les demandes peuvent se faire en ligne, sur deux sites : celui du ministère de l'Intérieur consacré aux démarches et celui de l'administration française, et ce, quelque soit votre lieu de résidence. Vous avez bien sûr toujours la possibilité d'aller au guichet de votre mairie ou d'envoyer votre demande par courrier à votre commune. 

Moins de démarches pour les communes

Tout ceci est possible grâce à l'arrivée du répertoire électoral unique (REU), géré par l'Insee (l’Institut national de la statistique et des études économiques). Les communes n’auront plus à inscrire les jeunes majeurs. Ils seront directement répertoriés sur le REU, lors du recensement fait par les mairies, et mis à jour lors de la journée de défense et citoyenneté.

Les communes n'auront plus à inscrire les personnes naturalisées, celles dont l’inscription est ordonnée par le juge, ni à radier les personnes décédées, celles inscrites dans une autre commune ou les personnes privées de leur droit de vote.

Pour rappel, si vous souhaitez vous inscrire sur les listes électorales, il faut remplir plusieurs conditions :

  • être âgé de 18 ans
  • être de nationalité française ou ressortissant d'un autre État membre de l'Union européenne
  • jouir de son droit de vote en France ou dans son pays d’origine, pour les ressortissants d’un autre Etat membre de l’Union européenne
  • apporter la preuve de son attache avec la commune d’inscription