Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

On a passé le réveillon au centre hospitalier d'Auxerre

-
Par , France Bleu Auxerre
Auxerre, France

Si vous avez passé le réveillon du nouvel an en famille ou entre amis, d'autres l'ont passé au travail. Au centre hospitalier d'Auxerre, infirmiers, aide-soignants et médecins ont veillé sur vous mais ont eux aussi fait de cette soirée un moment spécial.

Tablée au service de réanimation
Tablée au service de réanimation © Radio France - SC

Ambiance chaleureuse, même au travail, pour le personnel du centre hospitalier d'Auxerre. Soirée "normale" diront-ils mais une pointe de fête pour célébrer 2018. On a passé la Saint-Sylvestre au service maternité et au service réanimation.

Toutes les infirmières le disent, ce soir de réveillon "on a l'habitude !". Joséphine travaille au service de réanimation depuis 6 ans "on a trois patients chacun et on doit passer les voir toutes les trois heures" explique-t-elle. Soirée normale donc sauf qu'au milieu du long couloir, une grande table est dressée et il y a quelques signes qui changent de l'ordinaire : les bisous et les "bonne année !". 

Sur ces écrans  le personnel surveille chaque patient c'est là que sonnent les alarmes
Sur ces écrans le personnel surveille chaque patient c'est là que sonnent les alarmes © Radio France - SC

L'oreille tendue vers les alarmes

La formule de circonstance fuse dans les couloir et quelques bulles aussi mais sans alcool bien sûr ! Cette nuit est donc plus festive que d'habitude pour les huit infirmières aide-soignants et médecins du service de "réa", elle est surtout très gourmande ! "nous avons des huîtres, du saumon du foie gras" chacun ici a rapporté quelques chose. Aoucha, infirmière fait même les choses très bien, elle a transformé la salle de repos en cuisine ! "Je fais réchauffer un chapon au foie gras. Il y a quelques années j'ai acheté une plaque spécialement pour ce genre de soirée !"

Ce soir vous êtes ma famille - Véronique auxiliaire de puériculture au service maternité

Mais l'oreille est toujours tendue vers les alarmes pour vérifier que les patients aillent bien. D'ailleurs Joséphine, Brigitte ou Véronique se lèveront plusieurs fois au cours du repas. Juste après minuit et ses deux zéros, il est déjà l'heure de prodiguer de nouveaux soins... en souhaitant cette fois une bonne année aux patients. La nouvelle année démarre sans perdre le rythme au service réanimation. 

Salle de repos transformée en cuisine au servie réanimation
Salle de repos transformée en cuisine au servie réanimation © Radio France - SC

Il arrive quand le premier bébé ? 

Au service maternité, c'est repas de fête aussi pour cette soirée pas comme les autres. Gougères, bulles sans alcool et petits gâteaux. "C'est vrai qu'on se demande chaque fois qui de nous ou de Sens aura le premier bébé icaunais !" s'amuse Véronique. Elle et ses collègue ont revêtu un superbe serre-tête de bonne année pour l'occasion. "C'est une fête souvent que l'on fait en famille mais quand on s'entend bien avec ses collègues c'est sympa ! c'est vous ma famille cette année !" lance-t-elle à ses collègues. 

Si les premiers bébés tardent à pointer le bout de leur petit nez, le dernier bébé est né à 23h10 c'est une petit fille, Miriam de 3.450 kg ! Elle est le 1.857 ème bébé né au CH d'Auxerre en 2017 ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess