Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Patay, dans le Loiret, les habitants privés d'eau potable

-
Par , France Bleu Orléans

Depuis jeudi, les habitants de Patay et de Coinces, dans la Beauce ont interdiction de consommer l'eau du robinet, de l'utiliser pour cuisiner ou de prendre des douches, par principe de précaution, en raison d'une couleur suspecte.

A Patay, les habitants sont privés d'eau potable depuis jeudi, en raison d'une couleur verdâtre. La mairie a pris un arrêté interdisant la consommation.
A Patay, les habitants sont privés d'eau potable depuis jeudi, en raison d'une couleur verdâtre. La mairie a pris un arrêté interdisant la consommation. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Patay, France

Les lourds packs d'eaux sont distribués depuis l'arrière d'un camion. Les habitants de Coinces et de Patay sont privés d'eau potable depuis jeudi. Ils ont interdiction de consommer l'eau du robinet, de l'utiliser pour cuisiner ou de prendre des douches, par principe de précaution.  Des administrés ont signalé à la mairie une couleur verdâtre. L'Agence régionale de santé a donc demandé de prendre un arrêté, le temps de faire des analyses.

Pour palier le manque d'eau courante, la mairie de Patay distribue des bouteilles, trois par jour et personne. Les habitants ont été prévenus par affichage dans la ville, sur l'application Panneau Pocket, sur le site internet de la ville. Les gendarmes ont également effectué une ronde avec un haut parleur dans les rues. "Il a fallu qu'on solutionne le problème d'approvisionnement en bouteilles d'eau", explique le maire, Marc Leblond, car avec l'annonce, les consommateurs se sont précipités dans le supermarché voisin, où les stocks ont été dévalisés. Il devait être à nouveau livré ce vendredi, et la mairie est allée se fournir un peu plus loin. Selon un volontaire chargé de la distribution, la mairie a ainsi remis environ 3 000 bouteilles en la seule journée de jeudi.

Une couleur verte inexpliquée 

Pour l'instant, les raisons de cette couleur verte ne sont pas connues, ni sa dangerosité potentielle. C'est donc le principe de précaution qui prime. "C'est sage, puisqu'on est dans un monde de plus en plus procédurier. Si malheureusement il devait arriver quelque chose, même si ce n'est pas à cause de ce problème-ci...", poursuit l'élu, qui exprime tout de même quelques doutes : "Pas prendre la douche, pour tout le monde, c'est peut-être exagéré, pour les enfants en bas âge peut-être... Mais bon, il faut l'appliquer.

Ecoutez le reportage de France Bleu Orléans auprès des habitants de Patay

Pour la mairie, il faut peut-être chercher du côté des fortes chaleurs : l'eau potable qui alimente Patay et Coinces est stockée sur une bâche, en extérieur, le temps que que le château d'eau de Coinces, en travaux, soit de nouveau opérationnel. "On suppose que cela a chauffé un petit peu, ce qui pourrait en être la cause", selon Marc Leblond. Mais il faudra attendre les résultats des tests de l'agence régionale de santé, pour autoriser à nouveau la consommation d'eau potable.