Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Pau, un deuxième kiosque solidaire s'est installé quartier Berlioz

-
Par , France Bleu Béarn

Tout le monde peut déposer ou prendre ce qu'il souhaite gratuitement dans ce kiosque solidaire: des vêtements, des livres où de la nourriture. Il a été installé rue Berlioz, et s'adresse aux habitants dans le besoin.

Le kiosque solidaire, rue Berlioz.
Le kiosque solidaire, rue Berlioz. © Radio France - Maud Calvès

Après le kiosque solidaire de Mazères-Lezons, installé en mai dernier, l'association "Le fond des hirondelles" a décidé d'en créer un second dans le quartier Berlioz à Pau. Cette maisonnette en bois est faite de plusieurs compartiments : pour les vêtements, les livres mais aussi la nourriture, à condition qu'elle soit en conserve. Ces kiosques portent un nom : "Merci beaucoup". C'est également le nom d'une application mobile qui permet de savoir ce qu'il y a dedans, mais aussi de voir des offres d'emplois ou de proposer des échanges de services entre voisins. Derrière le kiosque, l'association a accroché un tableau blanc, sur lequel les habitants peuvent laisser des messages. 

Je pense que la liberté de prendre ou de donner, à tout moment, quand on le veut, c'est la plus belle des façon de faire - D. Brisset, président de l'association

Notre reportage devant le nouveau kiosque solidaire.

"L'objectif de ces kiosques c'est de déposer la veste que vous n'osez pas jeter, la belle, que vous avez dans votre placard, mais que vous ne mettez plus, explique Didier Brisset, président de l'ONG Le fond des hirondelles. Le plus beau cadeau que vous puissiez avoir c'est que quelqu'un de votre quartier puisse la porter. Je pense que la liberté de prendre ou de donner, à tout moment, quand on le veut, c'est la plus belle des façon de faire". 

Ces kiosques sont construits par des personnes en situation de handicap à l'Adapei (Association départementale des parents et amis de personnes handicapées mentales des Pyrénées-Atlantiques) et à l'Esat (Etablissement et service d'aide par le travail). La communauté d'agglomération de la ville de Pau aménage l'espace sur lequel est posé le kiosque. Le prochain sera installé dans le quartier Saragosse. À terme, la communauté d'agglomération aimerait en voir un dans chaque quartier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu