Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Périgueux, la messe de minuit de la Cathédrale Saint-Front chargée de symboles

mardi 25 décembre 2018 à 1:43 Par Noémie Philippot, France Bleu Périgord

Les fidèles sont arrivés au compte-gouttes ce lundi 24 décembre pour la messe de minuit à la Cathédrale Saint-Front de Périgueux. Les bancs se sont finalement remplis, pour un rendez-vous qui continue de rassembler année après année, et surtout chargé en symboles pour chacun.

Les rangs ont mis un peu de temps à se remplir, mais il y a finalement eu du monde sur les bancs de la Cathédrale Saint-Front pour la messe de minuit.
Les rangs ont mis un peu de temps à se remplir, mais il y a finalement eu du monde sur les bancs de la Cathédrale Saint-Front pour la messe de minuit. © Radio France - Noémie Philippot

Périgueux, France

C'est un rendez-vous qui peut paraître désuet pour certains, mais qui fait partie des traditions dans de nombreuses familles : la messe de minuit.  À la cathédrale Saint-Front, cela a commencé avec une veillée autour des chants de Noël à 23H30, avant que la messe ne commence pour de bon.  Même si plusieurs habitués ont l'impression qu'il y a de moins en moins de monde, cette messe trouve sa force dans le fait que chacun y trouve son propre symbole

Pour Elodie, Noël serait comme incomplet sans cette messe de minuit, alors elle a voulu faire découvrir cette tradition à son fils de cinq ans : "On ne va jamais à la messe, là c'est agréable avec les chants de Noël, l'ambiance, le repas avant ... c'est intéressant pour lui et puis c'est bien pour nous, comme ça on retrouve de la famille, c'est sympa." 

"On vient à la messe tout simplement parce qu'on croit encore à quelque chose ! - Jean-Marc, fidèle de la messe de minuit à la Cathédrale Saint-Front.

Pour d'autres comme Jean-Marc, c'est un moment très fort qu'il ne manquerait pour aucun prétexte : "On vient à la messe tout simplement parce qu'on croit encore à quelque chose ! s'exclame-t-il. C'est une remise à zéro des compteurs en quelque sorte."

La plupart des fidèles estiment aussi que cette messe est importante pour se réunir et partager un moment avec des personnes que l'on ne connaît pas. Pour Philippe, cela va même plus loin : "C'est important de se retrouver dans une cérémonie parfois œcuménique. Je suis accompagné ici de musulmans, qui viennent partager cette fête avec nous, et avec qui nous avons fait le réveillon, ce qui montre bien que nous ne sommes pas enfermés dans le sectarisme, mais tous frères dans la même humanité." 

Si chacun a sa propre interprétation de la messe de minuit, presque tout le monde est d'accord sur ce point : la Cathédrale Saint-Front, avec ses immenses dômes et ses énormes lustres, donne quelque chose en plus à cette cérémonie déjà si particulière

Certaines personnes venues à la messe sont presque davantage attachées à la Cathédrale Saint-Front qu'à la cérémonie en elle-même. - Radio France
Certaines personnes venues à la messe sont presque davantage attachées à la Cathédrale Saint-Front qu'à la cérémonie en elle-même. © Radio France - Noémie Philippot