Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Périgueux, trois jeunes habitants de Saint Martin sans nouvelles de leurs familles

jeudi 7 septembre 2017 à 17:20 Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord

Plus de 90% des 60 stagiaires du service militaire adapté de Périgueux sont originaires des Antilles. Deux d'entre eux viennent de Saint Martin. Et ils sont très inquiets pour leurs familles qu'ils n'ont pas pu joindre depuis le passage de l'ouragan

L'ouragan a dévasté les îles de Saint Barthélémy (photo) et Saint Martin
L'ouragan a dévasté les îles de Saint Barthélémy (photo) et Saint Martin © AFP - AFP

Périgueux, France

Les volontaires du Service militaire adapté de Périgueux ont vécu un long moment d'angoisse avec le passage de l'ouragan Irma.

Plus de 90% des 60 stagiaires du SMA sont - en effet - originaires des Antilles. Et si les Guadeloupéens sont plutôt sereins dans l'attente des nouvelles, l'inquiétude est beaucoup plus forte pour quelques-uns, originaires de St-Martin, l'île franco-néerlandaise la plus touchée, avec sa voisine St-Barthélémy.

Le caporal Raheen Remi originaire de Saint Martin est sans nouvelles de sa famille - Radio France
Le caporal Raheen Remi originaire de Saint Martin est sans nouvelles de sa famille © Radio France - Harry Sagot

Le caporal Raheen Remi par exemple, est originaire de St-Martin, il a prolongé son contrat au SMA à Périgueux après sa formation de frigoriste. Il a pu joindre sa famille juste-avant le cyclone, mais depuis plus rien.

"Ca fait un moment que j'essaye d'appeler, je ne sais pas ce qui est arrivé à la maison" dit le jeune homme

Le jeune volontaire est d'autant plus inquiet que sa famille habite relativement proche de la mer. Il n'a aucune nouvelle de sa maman. "Je n'arrive même pas à reconnaître mon île sur les images" dit-il avec émotion. "La maison, les voitures, cela ne m'intéresse pas, ce que je veux, c'est qu'ils ne soient pas blessés".

L'entrée du service militaire adapté à Périgueux - Radio France
L'entrée du service militaire adapté à Périgueux © Radio France - Harry Sagot

L'un de ses collègues, Khery Janvier, est aussi sans nouvelles. Et il s'en veut presque de ne pas être là-bas. "Il n'y a pas d'hommes là-bas pour aider ma maman" dit-il.

Témoignage du caporal Raheen Remi du SMA de Périgueux

Un troisième jeune du SMA de Périgueux, originaire de Saint Martin et actuellement en stage, lui a déjà la certitude que l'un de ses frères est blessé. Le SMA par la voix du commandement du détachement fait part de toute sa solidarité avec ces jeunes.