Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Pettoncourt, quand les cloches sonnent, Internet déconne

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Le village de Pettoncourt, 300 habitants au Sud de Delme, a bien du mal à se connecter à Internet. La commune de Moselle est en zone blanche et quand les cloches de l’église sonnent, il est même impossible de surfer sur le web pendant quelques minutes.

L'église de Pettoncourt, juin 2019.
L'église de Pettoncourt, juin 2019. © Radio France - Vianney Smiarowski

Pettoncourt, France

Dans les petits villages du Saulnois (Moselle) il est souvent très compliqué d’avoir une bonne connexion internet, les habitants de Pettoncourt en savent quelque chose. Ce village de 300 âmes, situé dans une cuvette, est en zone blanche. Pour ne pas être totalement coupé du monde, Ozone, une filiale de SFR, fourni Internet via la technologie WiMax, autrement dit un wifi puissant qui fonctionne avec les ondes radio.

Pas d'Internet pendant 15 jours

Le problème, c’est que le service fonctionne très mal à en croire les habitants. "Internet ici ? On oublie, il n’y a rien qui marche à part la 4G", dit Franck, un Pettoncourtois qui n’a même pas voulu souscrire au service proposé par Ozone, le seul fournisseur d’accès à Internet dans la commune. Pourtant Franck habite à côté de l'église, là où le relais WiMax est installé. 

Michel aussi habite à côté du relais wifi, lui paye 38 euros par mois pour avoir Internet, "pour un service qui marche par intermittence. Récemment, on a même été privé d’Internet pendant près de 15 jours", dit-il. 

Christophe habite à la sortie de Pettoncourt, lui aussi a pris le même fournisseur mais il le regrette et compte passer à la 4G. "C'est une catastrophe. En plus, les gosses doivent souvent faire leurs devoirs sur Internet donc ils ne peuvent pas les faire, à moins d’aller chez un voisin ou chez la famille mais on n’a pas que ça à faire. J’ai été obligé d’aller déclarer mes impôts chez un membre de ma famille. C’est vraiment problématique", raconte-t-il. 

Les cloches coupent Internet quand elles sonnent 

Si Internet est une vraie galère en temps normal, c’est encore pire quand les cloches de l’église sonnent. Impossible de se connecter pendant quelques minutes explique Marie-Claude Tosi, la maire de Pettoncourt. "Je ne sais pas quel phénomène se produit quand les cloches sonnent mais ça coupe Internet. Le relais est installé sur le clocher de l’église donc je pense qu’il doit y avoir un problème de vibration et cela met en déficit la réception d’Internet. Surtout quand c’est l’Angelus, trois fois par jour, les cloches sonnent plus longtemps. Le fournisseur n’est pas capable de me donner d’explications, la seule chose qu’il me répond c’est qu’il va envoyer un technicien. Mais je n’ai jamais de retour de sa part", dit Marie-Claude Tosi.

Ces problèmes devraient bientôt appartenir au passé puisque Pettoncourt doit être relié à la fibre dans le courant du second semestre.