Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Quetigny, des monstres pour effaroucher les pollueurs

lundi 16 avril 2018 à 17:19 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Plusieurs jeunes de Quetigny en Côte-d'Or ont participé à un chantier éducatif lancé par la mairie. Il s'agissait de fabriquer des monstres à l'aide de déchets collectés dans les rues. Début mai ils seront exposés avec un petit mot destiné à sensibiliser les usagers à la collecte des encombrants.

Quelques uns des monstres réalisés par les jeunes de Quetigny
Quelques uns des monstres réalisés par les jeunes de Quetigny - Mickaël Lewis

Quetigny, France

Pneus usagés, vieux meubles, lavabos démodés, à Quetigny, certaines fin de mois, les encombrants ont tendance à pulluler dans quelques quartiers de la ville... Place Albert-Camus, Cours Sully, Rue Ronde ou encore Rue des Huches, il y aurait 10 endroits sur Quetigny où l'on verrait régulièrement ces encombrants traîner sur les trottoirs. C'est pour sensibiliser les habitants de ces quartiers à la gestion de ces déchets que six jeunes âgés de 13 à 15 ans ont été invités à participer à un chantier éducatif. Il s'agissait, durant plusieurs matinées des vacances, de fabriquer des monstres à partir d'objets ramassés sur la voie publique.  

Des tables, des chaises, un parapluie... Ces objets ont retrouvé une deuxième vie! - Aucun(e)
Des tables, des chaises, un parapluie... Ces objets ont retrouvé une deuxième vie! - Mickaël Lewis

Sami, 14 ans, en troisième au Collège Jean-Rostand de Quetigny, a participé à ce projet porté par la mairie. "On nous a demandé d'aller chercher des encombrants dans la rue pour créer des monstres, moi ça m'a plu parce qu'on a pu créer de nouveaux objets et c'était bien" explique le jeune homme. Sami qui a l'aide d'une chaise, d'une poêle, de cuillères et de vieux emballages de VHS a réalisé une... grand-mère! 

Le témoignage de Sami

Pourquoi faire appel à des jeunes de la commune? Ont-ils compris l'intérêt de cette opération? 

Carolin Reischmann, est employée pour un an en service civique à la ville de Quétigny, cette volontaire "écologique Franco-Allemande" est à l'origine de ce projet. "On s'est demandé qui pouvait le mieux sensibiliser les habitants et il était évident qu'il s'agissait des jeunes de ces quartiers.

Carolin a lancé ce projet

Carolin Reischmann, volontaire écologique Franco-Allemande, à la ville de Quetigny - Radio France
Carolin Reischmann, volontaire écologique Franco-Allemande, à la ville de Quetigny © Radio France - Thomas Nougaillon

"Le projet fera un petit bout de chemin dans leurs têtes"

Mickaël Lewis, est éducateur au service de prévention spécialisé de la jeunesse de l'Acodège. C'est lui qui a dit "banco" à cette opération. Une opération nécessaire pour ces jeunes. "Ils ont un peu tendance à prendre l'espace public pour une déchetterie, tous les papiers qui leur passent par les mains, les emballages de gâteaux vides finissent souvent sur les trottoirs... Ce sont des comportements qui me dérangent un petit peu. Aussi lorsqu'on m'a proposé ce projet je me suis dit qu'il fallait y aller!" Un projet qui -Mickaël en est sûr- fera "un petit bout de chemin" dans la tête de ces gamins et par ricochets de leurs voisins, de leurs amis. "Désormais ils réfléchiront sûrement à deux fois avant de jeter quelque chose sur l'espace public".  

Mickaël a dit "oui" à ce projet

Ces objets étaient jugés inutiles par leurs anciens propriétaires? Belle revanche, ils sont devenus des oeuvres d'art! - Aucun(e)
Ces objets étaient jugés inutiles par leurs anciens propriétaires? Belle revanche, ils sont devenus des oeuvres d'art! - Mickaël Lewis

Exposées et inaugurées !

Les oeuvres réalisées sous la houlette de Gwenaël Le Boulluec, une artiste plasticienne, seront exposées début mai dans les rues de la ville, une inauguration officielle en présence du maire est même prévue. Vous retrouverez ces monstres aux endroits où l'on trouve traditionnellement le plus d'encombrants. Elles seront accompagnées d'un message de sensibilisation.  Rappelons que les services de Dijon Métropole proposent aux particuliers un système de collecte des encombrants sur rendez-vous. Il suffit d'appeler le numéro vert 0 800 12 12 11. 

Ce mardi 17 avril 2018 retrouvez nos "Trois Idées Reçues" avec Catherine Hervieu conseillère municipale "Europe Écologie - Les Verts" de Dijon et vice-présidente de Dijon Métropole. Vous l'entendrez à 7h12 et 8h42.