Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cérémonies, feux d'artifice, hommages aux soignants : à quoi ressemblera ce 14-Juillet ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

De nombreuses communes de France ont décidé d'annuler les festivités du 14-Juillet cette année, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. A Paris le feu d'artifice aura bien lieu mais sans public.

Feu d'artifice depuis le pont Chaban-Delmas de Bordeaux.
Feu d'artifice depuis le pont Chaban-Delmas de Bordeaux. © Maxppp - Cottereau Fabien

La fête nationale, ce 14 juillet 2020, ne sera sans doute pas aussi gaie qu'à l'accoutumée. En raison du contexte de crise sanitaire, liée à la pandémie de Covid-19, de nombreuses restrictions et annulations ont en effet été annoncées sur tout le territoire. Il y aura peu de feux d'artifices, mais la plupart des cérémonies sont maintenues, avec des mesures de sécurité. 

A Paris, la fête sans public et une cérémonie format réduit

Ainsi, Paris aura bien son feu d'artifice, toujours tiré depuis la Tour Eiffel à partir de 23 heures ce mardi, mais sans public, a annoncé la Ville de Paris ce mercredi : "Compte tenu du contexte sanitaire et réglementaire actuel, et notamment de l'interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes, les festivités à Paris ne peuvent se tenir en présence d'une large foule comme c'est le cas chaque année".

"Le public ne pourra être accueilli au sein d'un large périmètre autour de la Tour Eiffel", ni assister au concert organisé sur le Champ-de-Mars par Radio France "qui se tiendra à huis clos cette année". 

Plusieurs stations de métro seront fermées et la circulation à pied sera contrôlée et filtrée entre la place de l'Etoile et le jardin des Tuileries.

"En application d'un arrêté du préfet de Police, une large zone d'exclusion sera mise en place autour du site afin d'assurer la sécurité du feu et de prévenir tout éventuel attroupement de personnes", ajoute le communiqué, précisant que les Parisiens sont "invités à suivre la retransmission télévisuelle du feu d'artifice".

Il n'y aura ni défilé militaire sur les Champs-Elysées, ni public. Une cérémonie aura lieu place de la Concorde, avec environ 2 000 participants. Les tribunes, elles, accueilleront seulement 2 500 invités. Quatre pays européens - Allemagne, Suisse, Autriche, Luxembourg - seront symboliquement représentés, pour les remercier d'avoir pris en charge dans leurs hôpitaux un total de 161 patients français, au moment où les services de réanimation de l'Est de la France étaient saturés.

Le Service de santé des armées (SSA), très mobilisé au pic de la pandémie, sera particulièrement mis à l'honneur lors de cette cérémonie, présidée par le chef de l'Etat, Emmanuel Macron.

Si les blindés et les troupes à pied descendant les Champs Elysées ne seront pas présentes, cette année, le défilé aérien est en revanche maintenu, avec une vingtaine d'hélicoptères et une cinquantaine d'avions.

Les événements annulés en région

De nombreuses communes ont fait le choix d'annuler leurs festivités et notamment les feux d'artifice.

Où voir un feu d'artifice ? 

Quelques communes ont décidé de maintenir leur feu d'artifice, avec des conditions adaptées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess