Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Reims, les forains poursuivent leur mobilisation et la fête foraine de Noël n'aura pas lieu

vendredi 30 novembre 2018 à 20:22 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne

Quatrième journée de mobilisation ce vendredi 30 novembre pour les forains à Reims, qui ont décidé de ne pas installer leurs manèges pour la fête foraine de Noël sur le site aménagé par la ville à côté du stade Delaune. Décidés, ils réclament toujours un autre site.

Les forains ont décidé de ne pas installer leurs manèges pour la fête qui devait commencer ce samedi.
Les forains ont décidé de ne pas installer leurs manèges pour la fête qui devait commencer ce samedi. © Radio France - Sophie Cçnstanzer

Reims, France

Alors que les gilets jaunes ne désarment pas dans la Marne et les Ardennes, les forains continuent eux aussi leurs actions à Reims. Pour la quatrième journée consécutive ce vendredi 30 novembre, ils ont organisé avec leurs camions des opérations escargot dans le centre ville mais aussi sur la traversée urbaine de Reims. Une dizaine de camions ont encore défilé sur les coups de 19 h. 

Cette année, on a décidé qu'il n'y aura pas de fête foraine 

Les forains ne veulent pas s'installer sur le site aménagé par la ville de Reims à côté du Stade Delaune, et militent encore et toujours pour obtenir un emplacement en centre ville, alors qu'aucun espace n'est disponible selon le maire de Reims. "Maintenant il y a encore les basses promenades qui sont encore disponibles, on veut en discuter avec le maire et les architectes", persiste Jason. Conflit dans l'impasse depuis mardi, premier jour de mobilisation des forains

La fête foraine de Noël devait initialement commencer ce samedi 1er décembre mais les forains ont décidé, à la majorité selon eux, de ne pas installer leurs manèges sur le site de foire. "Cette année on a décidé qu'il n'y aura pas de fête foraine... le 14 juillet c'était la catastrophe donc on y va pas", souligne Roy. Pas question de travailler à pertes disent-ils. Et en attendant, les forains s'organisent, ils appellent des renforts d'autres régions. "On est déterminés avec tous nos collègues forains", explique Jason, qui veut négocier pour l'année prochaine. 

La nouvelle mise au point du maire de Reims 

Sur sa page facebook, Arnaud Robinet a tenté une nouvelle fois jeudi d'apaiser les choses. "J’ai promis de les accompagner parce que je comprends leurs inquiétudes". _"J’ai donc décidé pour cette 1ère foire de Noël à Bocquaine, de mettre le paquet",poursuit encore le maire de Reims qui rappelle l'argent investi pour la communication : 40 000€ pour de l’affichage sur "les bus ou la 4ème de couverture du programme du marché de Noël, un document édité à 80 000 exemplaires_".