Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mort de Raymond Poulidor

On a retrouvé la maison d'enfance de Raymond Poulidor à Masbaraud-Mérignat

-
Par , France Bleu Creuse

Raymond Poulidor est mort dans la nuit de mardi à mercredi à l'âge de 83 ans. Nous nous somme rendus dans la maison où il a passé une partie de son enfance à Masbaraud-Mérignat. Cette ferme du lieu-dit les Gouttes est aujourd'hui une auberge.

L'ancienne ferme s'est transformée en auberge en 2001
L'ancienne ferme s'est transformée en auberge en 2001 © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Masbaraud-Mérignat, Saint-Dizier-Masbaraud, France

Raymond Poulidor est né le 15 avril 1936 en Creuse, dans le village de Bost-Peyrusse, à Masbaraud-Mérignat. Le cycliste est issu d'une famille d'agriculteurs. Pendant son enfance, ils emménagent dans une ferme au lieu-dit Les Gouttes. La bâtisse est aujourd'hui devenue l'auberge "Chez nous" qui accueille tous les clients et les fans de "Poupou" à chaque déjeuner.

Christine Saladin, patronne de l'auberge du restaurant se souvient de la visite de Raymond Poulidor dans son ancienne maison : " Il est venu nous voir quand il avait écrit sa biographie avec son biographe, pour découvrir son lieu de naissance, le lieu où avait vécu ses parents aussi.  Donc mon mari les avait promener pour qu'il se remémore un peu son enfance." raconte-t-elle. Régulièrement, des fans et des touristes font une sorte de pèlerinage à l'auberge "Chez nous" : "Ils viennent prendre des photo. Et là il reste encore un lit qui date de la période où Raymond Poulidor. Il a pu éventuellement y dormir, mais je ne le garantis pas" dit-elle avec le sourire. 

Christiane Saladin dans son auberge.  - Radio France
Christiane Saladin dans son auberge. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Dans la maison située juste à côté de la ferme, Stéphanie habite dans la maison juste à côté de la ferme. "Il est né juste à côté de chez moi et l'anecdote c'est que c'est mon arrière grand-père qui a enregistré sa naissance. Il était maire par interim à cette époque. C'est comme ça que j'ai su que Raymond Poulidor était né près d'ici." confie-t-elle. 

Selon la propriétaire de l'auberge, Raymond Poulidor serait resté jusqu'à l'âge de sept ans dans la ferme des Gouttes avant de partir avec sa famille pour la Haute-Vienne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu