Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Rouen, le service du soir au pas de course dans les restaurants

Les restaurateurs ont repris le chemin de leurs cuisines depuis une semaine, mais pas simple de reprendre le rythme, après quasiment sept mois de fermeture ou d'activité au ralenti. Reportage à Rouen.

Les terrasses des restaurants ont rouvert il y a une semaine. Image d'illustration
Les terrasses des restaurants ont rouvert il y a une semaine. Image d'illustration © Maxppp - Eric Ottino

Ils attendaient de pouvoir rouvrir leurs établissements depuis quasiment sept mois, mais ce n'est pas facile de se remettre dans le bain après des vacances forcées. Les restaurants ont rouvert leurs terrasses il y a une semaine, mercredi dernier, ils peuvent servir leurs clients jusqu'à 20h15 / 20h30 pour qu'ils aient le temps de manger avant le couvre-feu de 21h. Un service plus court le soir, mais intense.

Thomas Lemelle, chef de cuisine et gérant du restaurant Rotomagus place Barthélémy à Rouen

On a tous mal aux pieds, on a tous mal aux bras. On a nos automatismes qui reviennent, on a nos muscles qui retravaillent. On reprend l'échauffement pour la saison !

Le reportage France Bleu Normandie

On prévient que ça va être un peu rapide au niveau de la consommation

Au O'Baristo, place du Vieux Marché, le service se fait au pas de course. "On demande aux gens d'arriver à 19h, on leur dit qu'à 20h45 ce sera fini, donc c'est à nous de gérer ça. Un client qui demanderait un verre de vin ou un café à partir de 20h30, on prévient que ça va être un peu rapide au niveau de la consommation. On les accompagne dans la gestion du timing", raconte David Houillière, gérant du restaurant au O'Baristo.

C'est du sport, on court avec la machine à cartes bleues

Le timing est serré pour manger, et pour préparer les commandes confirme Véronique Maupin, la directrice du Terre Neuva. "Il faut que ça envoie, il y  a des gens qui viennent prendre l'apéritif à 18h, on prend la commande, et hop, on lance en cuisine, on arrive à gérer. C'est du sport, on court avec la machine à cartes bleues".

Il faut se remettre dans le bain

"Ça a été un peu dur au début, parce qu'il faut se remettre dans le bain. On fait un sieste l'après-midi sur le temps de coupure, et le soir on est d'attaque, on a quand même des équipes qui ont l'habitude de ce métier là", confie Fabio, gérant et cuisinier du Listo.

Et ici comme dans d'autres restaurants, si vous n'avez pas fini votre assiette à 20h45, vous pouvez emporter la fin de votre repas.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess