Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Saint-Omer, les réfugiés afghans et pakistanais du club de cricket dérangent

mercredi 13 juin 2018 à 17:10 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

Un terrain dégradé, des barrières cassées et des insultes et menaces sur les réseaux sociaux… visiblement les joueurs de cricket de Saint-Omer dérangent certains. Les dirigeants du club témoignent de leur incompréhension.

Le terrain de cricket des Soccs est encore en cours d'aménagement, mais il a déjà été dégradé.
Le terrain de cricket des Soccs est encore en cours d'aménagement, mais il a déjà été dégradé. © Radio France - Matthieu Darriet

Saint-Omer, France

Cela fait deux ans que des entrepreneurs audomarois ont monté un club de cricket, avec notamment des réfugiés afghans et pakistanais. Ils sont de véritables cracks dans ce sport très british, proche du baseball.  Pour leur deuxième saison, en championnat des Hauts-de France, ils sont en tête. L'année dernière, ils avaient remporté le titre. 

Dégradations et intimidations

Mais le week-end dernier, ils ont dû annuler un match à domicile, car le terrain avait été dégradé. Une aire de jeu qu’ils ont pourtant aménagé eux-mêmes, grâce à des sponsors, sans aucune subventions publiques.

Christophe Silvie, le président-fondateur du Saint-Omer Cricket Club Stars ne comprend pas : "Ce sont des intimidations et une manière de nous dire que nous ne sommes pas les bienvenues ici. C'est de la déception. On veut juste semer de l'herbe et jouer au cricket, qui est un des sports numéro 1 dans le monde, notamment pratiqué par les Anglais, qui sont nos voisins"

Si c'était une équipe composée d'Anglais, on trouverait ça "so british". Là on a juste des joueurs qui viennent d'un peu plus loin, mais qui font du sport ! 

Sur le terrain de cricket de Saint-Omer, la piste utilisée par le lanceur et le batteur est en cours d'aménagement.  - Radio France
Sur le terrain de cricket de Saint-Omer, la piste utilisée par le lanceur et le batteur est en cours d'aménagement. © Radio France - Matthieu Darriet

Christophe Silvie poursuit : "Il y a de la méfiance. On nous parle de nouveau Sangatte. On fait pourtant un travail d'explications, donc on ne comprend pas. On va dans les écoles pour présenter ce sport et on a invité les riverains, lors d'une réunion de quartier à venir voir et essayer de taper dans la balle. " 

Aujourd'hui, le club, qui s'entraîne tous les samedis à 13h30, salle de Gaulle, à Saint-Omer compte 35 licenciés.