Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

On a testé l'appli d'entraide entre seniors lancée à Coutances

vendredi 9 novembre 2018 à 18:50 Par Marc Bertrand, France Bleu Cotentin

Lancée ce vendredi à Coutances, l'appli Senior Senior vise à mettre en relation les seniors connectés. Selon le concepteur de l'application, 71% des seniors en France disposent d'un smartphone ou un ordinateur.

L'appli Senior Senior compte déjà 500 utilisateurs de plus de 55 ans à Caen.
L'appli Senior Senior compte déjà 500 utilisateurs de plus de 55 ans à Caen. © Radio France - Marc Bertrand

Coutances, France

"Prenons un exemple : j'ai 70 ans, je me suis cassé la jambe, je peux trouver un autre senior qui va venir proposer de promener mon chien sur notre application", explique Julien Champain. Ce conseiller municipal de Cabourg a lancé son application Senior Senior pour "l'échange, l'entraide, le partage" entre personnes de plus de 55 ans. On peut y proposer un service, comme du covoiturage ou des conseils en informatique, ou demander de l'aide à la communauté si l'on a un problème. Le tout, entre seniors coutançais inscrits sur l'application.

on a des clichés sur le numérique et les seniors, or 71% d'entre eux sont connectés à un appareil numérique"

Et ça marche "du tonnerre" : l'appli a déjà dépassé les 500 utilisateurs à Caen, sa première ville d'implantation. Elle est également disponible à Ouistreham, et depuis ce vendredi 9 novembre, à Coutances, où "on comptait déjà 21 utilisateurs le jour du lancement de l'appli", se félicite Jean-Manuel Cousin, adjoint au maire de Coutances. 

Coutances troisième ville de France à essayer l'application

C'est lui qui a fait venir l'application dans sa commune, la première de la Manche a être équipée. "On s'est rendus compte qu'on avait un problème d'isolement de nombreux seniors, et cette appli est une solution parmi d'autres pour les sortir de l'isolement par le numérique", explique-t-il. 

Denis, 66 ans, a téléchargé l'application. Il propose "de prendre quelqu'un sur mes trajets Coutances-Caen, que j'effectue régulièrement". L'appli lui semble une bonne idée, "même si pour l'instant après quelques heures de fonctionnement il n'y a que deux services proposés, dont le mien, et un trajet pour emmener quelqu'un chez le kiné !"

Et le potentiel est là : "On compte 3000 seniors sur Coutances, dont beaucoup sont de jeunes retraités très connectés". Une réunion publique sur le lancement de l'application a d'ailleurs réuni une cinquantaine de personnes intéressées en mairie ce vendredi.