Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Toulouse, l'incroyable Nora va distribuer 4.000 boîtes de Noël aux sans-abri

-
Par , France Bleu Occitanie

Depuis maintenant trois ans, une Toulousaine donne de son temps libre avant les fêtes pour embellir le Noël des SDF. Nora encourage de généreux donateurs à mettre dans une boîte à chaussures des produits de fêtes comme du foie gras, une écharpe pour passer l'hiver ou une carte de vœux.

Nora entrepose les boîtes de Noël dans le dojo de son père à Toulouse
Nora entrepose les boîtes de Noël dans le dojo de son père à Toulouse © Radio France - Louis Fontaine

Nora Filali est commerciale dans la restauration mais en période de fête, la Toulousaine de 30 ans se transforme en véritable mère Noël. Dans le dojo de son père fermé à cause du Covid-19, elle a empilé les 4.000 boîtes de Noël à destination des SDF toulousains. Cette opération boîte à chaussures vient de Calais. Nora a adapté à sa manière l'initiative à l'échelle toulousaine : "C'est un concept qui permet d'embellir assez facilement les fêtes de nos SDF. Il suffit de prendre une boîte à chaussures vide, d'y glisser des produits festifs, comestibles dans le thème de Noël. On peut y ajouter des petits cadeaux utiles comme des gants pour passer l'hiver et une carte de vœux pour écrire un petit mot sympa", explique-t-elle.

Un projet qui prend de l'ampleur 

Nora travaille sans compter ses heures depuis quelques semaines. "Je me reposerai quand tout le monde aura eu sa part du gâteau". Bien entourée par sa famille et ses sœurs, elle voit son projet grandir grâce aux réseaux sociaux : quelque 6.000 personnes suivent les péripéties de Nora avant la distribution des boîtes le 25 décembre au matin. 

La première année, Nora réunissait 750 boîtes. Aujourd'hui, elle n'en compte pas moins de 4.000. Très heureuse, elle souhaite surtout faire passer un message grâce à cette initiative : "J'aimerais que les gens sortent de leur zone de confort, de l'égoïsme. La preuve, c'est possible quand on voit ce que j'ai reçu de nombreux et généreux donateurs. C'est un petit geste de notre part et un cadeau symbolique pour eux." 

"Je me reposerai quand tout le monde aura eu sa part du gâteau." - Nora Filali

Pour la troisième année consécutive, Nora a même été sollicitée par des associations toulousaines pour distribuer ces petites boîtes de Noël. Pour le reste, elle distribuera comme chaque année et sur deux jours son stock à bord de son utilitaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess