Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À un mois d'une nouvelle saison hivernale, la station de Morzine prépare pistes et perches

lundi 20 novembre 2017 à 5:07 Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie

A un mois des vacances de Noël, et d'une nouvelle saison hivernale, la station de Morzine profite du froid pour fabriquer de la neige de culture, baliser ses pistes, et inspecter ses remontées mécaniques.

Avec le froid ambiant, les canons fabriquent des tas de neige qui seront étalés plus tard sur les pistes
Avec le froid ambiant, les canons fabriquent des tas de neige qui seront étalés plus tard sur les pistes © Radio France - Marie Ameline

Morzine, France

Sur le domaine des Portes du Soleil, dans le massif du chablais, la station de Morzine a programmé l'ouverture de son domaine skiable de 46 remontées mécaniques et 66 pistes, le week-end du 9/10 décembre, c'est à dire dans trois semaines. Trois semaines à scruter le ciel dans l'attente de chutes de neige, mais surtout dans l'espoir que les températures ne remontent pas, et viennent pas faire fondre la neige de culture fabriquées ces derniers jours.

Oui c'est une loterie. En produisant de la neige de culture à un mois de Noël, on prend le risque de voir tout fondre si il y a un coup de redoux "

"Je consulte la météo dix fois par jour, la pression est très forte et les insomnies fréquentes". Emmanuel Defer, nivoculteur à Morzine

Au pied de chaque enneigeur, un tas de neige qui sera étalé plus tard - Radio France
Au pied de chaque enneigeur, un tas de neige qui sera étalé plus tard © Radio France - Marie Ameline

Pour conserver le plus longtemps possible sur les pistes cette denrée de plus en plus rare et précieuse qu'est la neige, un très gros travail est réalisé à chaque intersaison sur les sols.

"Nous nettoyons au maximum le terrain pour préserver la neige". Alain Barbier, le directeur de la société Morzine Pleney

Que la neige soit abondante ou pas pour Noël, il faut que le domaine skiable soit prêt pour le jour J de l'ouverture. Actuellement, 25 personnes travaillent sur le réseau d'enneigement artificielle, à la signalisation, et au balisage des pistes, à la révision avant inspection réglementaire des remontées mécaniques. Dans un mois, si la neige et les vacanciers sont là, ces pisteurs et techniciens des remontées seront presque 190.

Ambiance feutrée mais intense activité aux quatre coins du domaine skiable

"On visse, on huile les rouages, on resserre les pinces, on vérifie tous les équipements". Jordan, permanent aux remontées mécaniques - Radio France
"On visse, on huile les rouages, on resserre les pinces, on vérifie tous les équipements". Jordan, permanent aux remontées mécaniques © Radio France - Marie Ameline