Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Vierzon, les gilets jaunes ne désarment pas

jeudi 3 janvier 2019 à 17:41 Par Michel Benoît, France Bleu Berry

Le gouvernement affiche la fermeté à l'égard des gilets jaunes : le ministre de l'intérieur demande aux préfets de faire évacuer les ronds-points. L'un des leaders, Eric Drouet a été arrêté à Paris pour avoir organisé un rassemblement non autorisé. De quoi ragaillardir les gilets jaunes à Vierzon.

A l'entrée de Vierzon, les gilets jaunes sont toujours là.
A l'entrée de Vierzon, les gilets jaunes sont toujours là. © Radio France - Michel Benoit

Vierzon, France

Le gouvernement veut à tout prix éviter que le mouvement des gilets jaune redémarre après un essoufflement durant les fêtes, mais à Vierzon les manifestants sont loin de se résigner. Ils sont toujours bien présents à l'entrée de la ville. Alain et ses amis font signer aux automobilistes une pétition pour l'instauration du référendum d'initiative citoyenne. Le grand débat annoncé par le président ne les satisfait pas vraiment : " Le débat, faut savoir qui va le faire, comment ça va être organisé. On remplit des cahiers de doléances en mairie, mais qu'est-ce qu'il va en ressortir ?  Ils ont déjà dit au gouvernement que le cap serait maintenu. Tout ça, c'est des manoeuvres politiciennes pour nous endormir. L'augmentation de la prime d'activité, c'est de l'esbroufe. On ne peut pas se contenter de ça. Faut des changements plus rapides dans plein de domaines et on a l'impression qu'ils veulent jouer la montre en misant sur un pourrissement du mouvement. Mais non, on est encore bien là." 

Les gilets jaunes de Vierzon invitent les automobilistes à signer une pétition - Radio France
Les gilets jaunes de Vierzon invitent les automobilistes à signer une pétition © Radio France - Michel Benoit

Et l'arrestation d'Eric Drouet a convaincu certains de devenir actifs comme cette retraitée qui ne s'était pas encore mobilisée : " On n'arrête pas les gens comme ça ! On est en France quand même. C'était pas une manifestation et ils n'avaient même pas leurs gilets jaunes. Ce n'était pas dangereux.  Je n'ai pas apprécié. On voit qu'on leur fait peur." 

Depuis 15 jours, les gilets jaunes se sont repliés sur le bas-côté de la route à l'entrée de Vierzon. - Radio France
Depuis 15 jours, les gilets jaunes se sont repliés sur le bas-côté de la route à l'entrée de Vierzon. © Radio France - Michel Benoit

Ce rond-point a déjà été démantelé il y a 15 jours : les gilets jaunes se sont donc installés dans le bas-côté à 20 mètres avec leurs constructions précaires.  La nouvelle mise en garde du ministre de l'intérieur ne les émeut pas plus que ça : "Si on doit partir, on ira ailleurs. Il y a un peu moins de monde à cause des enfants qu'il faut garder, mais vous verrez quand les vacances scolaires seront terminées, les gens vont revenir." Réponse lundi...