Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Le Mas de Carles héberge et fait travailler des personnes en difficulté sociale

dimanche 29 avril 2018 à 11:57 Par Adrien Serrière, France Bleu Vaucluse

Le Mas de Carles, à Villeneuve-lès-Avignon, accueille 45 résidents. Certains étaient sans abri, d'autres en errance ou en marge de la société. Tous cohabitent et gèrent la ferme de A à Z.

Les produits du Mas de Carles sont labellisés Bio.
Les produits du Mas de Carles sont labellisés Bio. © Radio France - Adrien Serrière

Villeneuve-lès-Avignon, France

Des chèvres, des poulets, des lapins, des serres, des oliviers... en apparence, le Mas de Carles est une ferme est une ferme comme les autres. Pourtant, ici, pas d'agriculteurs. Les 45 résidents du Mas assurent le fonctionnement de l'exploitation en échange d'un logement gratuit. Beaucoup étaient sans domicile avant d'arriver ici. C'est le cas de Gérard, 62 ans, arrivé il y a deux ans : "J'ai eu des problèmes de loyer là où j'habitais avant, à Barbentane. C'est l'assistance sociale qui m'a emmené ici et ça c'est tout de suite très bien passé", raconte le magasinier de l'exploitation qui aimerait "rester ici jusqu'à la mort"

La réinsertion par le travail et l'entraide

Certains résidents cherchent simplement à retrouver de la quiétude au Mas de Carles, d'autres veulent se réinsérer dans la société. Ainsi, la durée des séjours est parfois de plus de vingt ans mais la durée moyenne est autour de deux ans. Le bonheur des salariés de l'association, c'est de voir les résidents changer pendant leur séjour : "Petit à petit, ils prennent les choses en main et ça les fait grandir", relate Patrick Boulet, salarié de l'association. 

Pour lui, c'est le fait de leur donner des responsabilités qui provoque ce changement : "Je crois que ce sont des gens qui n'ont pas eu beaucoup de retours positifs sur eux même dans leur vie et du fait qu'on puisse leur dire que ce qu'ils font est bien, ils s'améliorent, ils font attention à eux et ça les fait évoluer." 

Tout est bio

Comme pour accentuer cette démarche, tous les produits de l'exploitation sont labellisés bio. Ils sont vendus en direct à la ferme, dans plusieurs magasins spécialisés et sur différents marchés : le lundi soir aux allées de l'Oulle, le jeudi matin sur le marché de Villeneuve-lès-Avignon, le jeudi soir au marché de l'ancien tri postal d'Avignon et le samedi matin près du supermarché Carrefour de Villeneuve-lès-Avignon.